On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

À lire avant de commencer la diversification alimentaire de bébé

Pourquoi, pour bien nourrir votre bébé, devez-vous suivre un parcours dédié à la diversification alimentaire ? Parce que c’est en respectant son rythme et ses besoins, et en adoptant les bonnes habitudes alimentaires le plus tôt possible que vous accompagnerez au mieux votre enfant dans sa découverte et son apprentissage des goûts et des textures.

Pour vous guider, vous inspirer ou vous aider à déjouer certaines difficultés, nous vous proposons des conseils pas à pas. Vous trouverez des outils pratiques, des astuces, des menus malins et idées recettes, des repères et un coaching qui répondent aux besoins de bébé, de ses premières cuillères jusqu’à ses 3 ans.

Zoom sur nos trois grandes étapes et nos quatre grands piliers du parcours 100 % dédié à l’accompagnement de la diversification alimentaire de votre petit gastronome.

Trois étapes pour un apprentissage pas à pas, au rythme de bébé

 

Vous voyez bébé grandir de jour en jour. Variétés des goûts, textures évolutives, quantités adaptées équilibrent ses apports journaliers indispensables, selon son âge (ceci en complément de son lait, maternel de préférence ou en préparation infantile, qui reste le pilier de son alimentation).

Pour répondre à ses besoins nutritionnels de façon adaptée, ses menus vont devoir changer aussi. Voici les trois grandes étapes de sa diversification alimentaire.

 

Etape 1 : Initier

De 4/6 à 7 mois inclus, les goûts sont d’abord introduits un par un, puis en mélanges simples. Ainsi, bébé apprend à identifier les saveurs une à une et construire son répertoire alimentaire autour des légumes, fruits céréales, puis viandes, poissons et œufs.

Etape 2 : Savourer

De 8 à 11 mois inclus, les associations de saveurs sont plus sophistiquées.  Les quantités augmentent, et les textures deviennent plus solides avec la découverte des morceaux fondants.

Etape 3 : Explorer

De 12 à 36 mois, le rythme de croisière de la diversification alimentaire est atteint. Sa palette des goûts étoffée, votre bébé peut s’aventurer vers des plats de chefs adaptés aux petits. Ses goûts vont s’affirmer, il devient plus autonome à table.

Les quatre piliers de diversification alimentaire : les bonnes habitudes alimentaires pour bébé

En fil rouge de ces trois étapes, bébé construit son répertoire alimentaire et adopte les bonnes habitudes. les quatre piliers de diversification alimentaire contribuent à soutenir tous les apprentissages de votre tout-petit.

 

#Varier 

Pour les tout-petits comme les plus grands, le secret d’une alimentation saine et équilibrée, c’est de manger de tout ! Le secret ? Dès le plus jeune âge, construire un répertoire alimentaire le plus varié possible.

 

#Répéter 

Un apprentissage ne serait rien sans persévérance. Votre tout-petit n’aimera peut-être pas tout du premier coup. Il reviendra parfois sur certains acquis, en grandissant. C’est pourquoi la répétition est une des clés de réussite de la diversification alimentaire.

 

#Connaître 

Reconnaître un goût, c’est déjà en faire son ami pour la vie. C’est pour cela que bébé va découvrir pas à pas les saveurs et les odeurs de chaque ingrédient, jusqu’au jour où il saura les apprécier et les reconnaître dans une recette plus complexe, en grandissant.

 

#Mâcher 

Ou presque… Car les textures évoluent avec bébé. De la purée extra-lisse aux petits morceaux fondants, de la sensation des ingrédients cuits fondants au croquant d’un légume cru, bébé va découvrir une grande palette de sensations tactiles dans sa bouche et sur ses gencives ou petites dents selon son âge.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous