On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Quelle crème solaire pour bébé ?

Trajets en poussettes, promenades du matin ou goûter à l’ombre… Même protégé, il est indispensable de choisir pour bébé une protection solaire adaptée.

Règle #1
Tout ce qu'il faut savoir avant de le tartiner (n'hésitez pas à demander également conseil à votre dermato, pédiatre ou pharmacien). 6 conseils pour bien choisir 
Règle #2
UV, SPF, PPD… Tous ces sigles vous rendent cinglé ? On vous aide à décrypter ! UV, c’est pour ultraviolet. UVA et UVB sont nocifs et doivent être neutralisés. Pas de panique, toutes les protections solaires infantiles proposent aujourd’hui un double filtre. Pour ne pas se tromper, on vise un SPF (Sun Protection Factor) 50+, doublé de la mention UVA. Son index, le PPD (pour Persistent Pigment Darkening), représente traditionnellement le tiers de l’indice SPF. Plus le ratio est élevé, plus la crème est protectrice.
Règle #3
Loupe en main, chassez les intrus dans la liste des composants (écrite en corps 6 au dos du packaging). Et là, sus aux perturbateurs endocriniens des filtres chimiques et synthétiques (oxybenzone, benzophénones, octyl-méthoxycinnamate, méthylbenzylidène camphre, benzylidène camphre…), plus allergisants. Préférez les filtres minéraux sans nanoparticules (la mention est obligatoire), à base de titanium dioxide ou zinc oxide. Oui, ce sont les fameuses crèmes blanches difficiles à étaler. Mais entre Pierrot le clown et Oscar le homard…
Règle #4
La traque aux méchantes molécules continue : évitez les ingrédients issus de la pétrochimie, tels que le paraben et le phénoxyéthanol.
Règle #5
Poursuivez votre décryptage des composants jusqu’au bout. Les gammes de crèmes solaires bio peuvent contenir des huiles essentielles (à éviter chez les petits) généralement mentionnées à la toute fin de la liste.
Règle #6
Vous n’avez pas l’habitude de donner de l’alcool à vos enfants ? C’est bien ! Continuez et optez pour un produit sans alcool, la substance étant photosensibilisante.
Règle #7
Enfin, adoptez un produit formulé en fonction de l’âge de votre enfant. De nombreuses crèmes sont déconseillées en dessous de 3 ans et, jusqu’à très récemment, il était d’usage de ne rien appliquer sur la peau de petits de moins de 6 mois. Dans tous les cas, on n‘expose pas un enfant au soleil aux heures les plus chaudes de la journée, on lui met un chapeau et on l’habille pour éviter les coups de soleil !

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous