On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Comment susciter l’envie autour du repas ?

Véronique Leblanc est psychologue clinicienne – Hôpital Robert-Debré, dans le service de gastro-entérologie, nutrition pédiatrique.

 

Plus notre gastronome grandit, plus il est autonome. Avec de l’entraînement, il manie de mieux en mieux la cuillère et a même envie de s’essayer à la fourchette. Pourtant parfois, l’autonomie peut être difficile à gérer pour bébé. Comment faire du repas un moment de plaisir ?

Comment aider notre enfant à être à l'aise à table ?

Il faut en premier lieu s’adapter à lui et à ce qu’il est prêt à faire. C’est important de respecter le développement et les compétences de bébé. C’est ainsi que les progrès s’enchaîneront.

S’il est plus à l’aise avec une cuillère pour manger des morceaux, laissez-le faire. Une cuillère adaptée à bébé en plastique est mieux pour commencer. A l’inverse s’il est tenté par une fourchette un peu plus tôt, pourquoi ne pas lui donner ?

Prendre du plaisir à table est primordial, cela ne doit pas être une corvée.
Quels sont les facteurs d'un repas agréable pour bébé ?

Le « contenant », c’est-à-dire le cadre et l’ambiance sont des facteurs essentiels, aussi importants, voire plus que le menu.
Une étude pour démontrer cela a été faite avec des bébés singes : il préféraient tous aller vers une « fausse maman » en fourrure avec un biberon vide plutôt qu’une « fausse maman » en fil de fer avec un biberon plein !
Cela montre à quel point le plaisir n’est pas que dans l’assiette : le repas représente bien plus que le simple fait de se nourrir.

Comment susciter le plaisir, justement ?

Il n’existe pas de repas idéal. L’enfant doit surtout être bien installé et avoir tous ses sens en éveil.

Il faut être tolérant et accepter qu’il utilise ses mains pour toucher, porter à sa bouche, manger. C’est même important pour qu’il ait envie de goûter.

Vous pouvez aussi lui donner envie en parlant avec lui.

Faites également attention aux mimiques que vous renvoyez à votre enfant quand vous mangez : prendre du plaisir à table est primordial, cela ne doit pas être une corvée pour vous.

Il faut être tolérant et accepter qu'il utilise ses mains pour toucher, porter à sa bouche, manger.
Un dernier conseil ?

Evitez de transmettre votre stress à votre enfant au moment du repas : plus il y a de tension, plus le risque de conflit avec rapport de force s’installe. Dans ce cas, le repas est loin d’être source de plaisir pour le parent comme pour l’enfant…

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous