De doux songes pour bébé

Le sommeil est un point primordial pour les tout-petits. Comment les coucher ? Comment s'assurer qu'ils récupèrent bien après leur harassante journée ? Quelles astuces pour une sécurité optimale de son bébé ? On liste pour vous quelques astuces.


Astuces pour de jolis rêves !


Bébé ne s'endort plus quand bon lui chante. A partir de 6 mois, ce sont en effet ses parents qui lui intiment, doucement, d'aller dans son joli lit à barreaux.

La position de celui-ci doit être basse. Le tout-petit devient mobile et pourrait chuter si la hauteur était insuffisante. Quel que soit le modèle choisi, vérifiez bien la norme « NF », gage d'une conformité à la sécurité française.



Pensez aussi au tour de lit pour que bébé ne coince pas ses jambes ou bras entre les barreaux.

Les bébés ont besoin d'un rituel du coucher clair, rassurant. Une petite histoire, par exemple, ou quelques chansons fredonnées dans sa chambre. Un câlin aussi quelques minutes avant de le laisser. Bref, de la tendresse pour lui donner confiance en la belle nuit qui l'attend.



S'il pleure en plein milieu d'un dodo, essayez de ne pas le prendre dans vos bras. Caressez son visage, murmurez des mots doux et aidez-le à utiliser sa capacité d'endormissement malgré son mauvais rêve.

Entre 6 et 9 mois, bébé pratique encore la sieste du matin, celle de l'après-midi et – pour certains – une dernière en début de soirée. Puis, une grosse nuit réparatrice.



A partir de 9 mois, la sieste du soir disparaît, mais ce n'est que vers 18 mois que bébé se passe de celle du matin. Aucune règle ici, tout dépend de chaque enfant. On estime entre 12 et 16 heures de sommeil quotidien pour un enfant de 12 mois. Mais si votre petit semble fatigué, proposez-lui davantage de repos.


Normalement, proche de la barre des 6 mois, bébé ne devrait plus avoir faim la nuit. Si c'est encore le cas, limitez la durée de ses repas avec des quantités plus petites et ce, de façon progressive. Bébé a envie de bavarder et vous de dormir ? Parlez peu, ne câlinez pas trop… Par votre neutralité, montrez à bébé que le moment n'est pas optimal pour vous et que vous serez plus en forme à votre réveil.


En pleine forme au milieu de la nuit ?

Ses siestes en journée sont peut-être trop longues. Tentez de trouver le bon équilibre pour des nuits sereines !

Notez cette bonne idée :