On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Rééduquer le périnée après l’accouchement

Le périnée est mis à rude épreuve durant la grossesse et lors d’un accouchement par voie naturelle. Selon les femmes, il se remet plus ou moins bien de cette épreuve physique. Par précaution, mieux vaut le rééduquer dans les mois qui suivent la naissance de bébé.

Qu’est ce que le périnée ?

Toutes les femmes enceintes entendent parler du périnée. Le périnée  se localise entre l’anus et la vulve. C’est un ensemble de muscles, de ligaments et de membranes qui soutiennent l’utérus et le vagin. S’il ne fonctionne plus correctement cela peut entrainer des fuites urinaires incontrôlables pouvant être déclenchées lors d’éternuements, de quintes de toux voire même de fous rires. Pas très drôle comme situation ! Heureusement, il est possible d’éviter cette gêne grâce à la rééducation.

La visite postnatale

Environ 6 semaines après l’accouchement, est effectuée la visite postnatale. C’est en général l’obstétricien qui nous a suivies durant la grossesse qui mène cet entretien ; Un rendez-vous au cours duquel il va vérifier que tout est rentré dans l’ordre : col de l’utérus, suites d’épisiotomie… C’est également lors de cet examen de contrôle qu’il va tester notre périnée et nous prescrire des séances de rééducation à faire chez un kiné.

La rééducation périnéale

En général, 10 séances de rééducation du périnée suffisent pour le tonifier à nouveau. Ces dernières sont remboursées à 100% par la sécurité sociale. D’une durée de 30 minutes à 1 heure, elles s’effectuent 1 à 2 fois par semaine. Il existe deux sortes de rééducation périnéale : une méthode manuelle par toucher vaginal, et une autre par électrostimulations effectuée avec une sonde. Durant les exercices, le kiné vérifie qu’à un instant T, nous sommes capables de contracter le périnée puis de le relâcher. Cela se fait sous forme de divers exercices parfois assez ludiques. Si ces derniers peuvent sembler laborieux au début des séances, ils se simplifient par la suite, une fois que nous avons bien compris comment fonctionne le périnée et comment le contrôler.  Cela devient limite trop facile… enfin presque trop facile, restons humbles. La rééducation terminée, il ne faudra pas oublier de poursuivre ces exercices au quotidien pour continuer de bien tonifier notre périnée et le préparer, sait-on jamais, à une nouvelle grossesse !

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous