fermer la recherche

Quel lit choisir pour bébé ?

Saviez-vous qu’en moyenne, bébé va passer 16 à 18H par jour dans son lit durant ses premières semaines de vie ? C’est beaucoup, et c’est pourquoi le choix de son couchage n’a rien d’anecdotique.

Dans les allées des magasins de puériculture, on observe parfois quelques parents (errants), totalement perdus face à la multitude de couchages qui s’offre à eux. Couffin, berceau, side-bed ou lit à barreaux… quelle est la meilleure option pour bébé ? On pèse les pour et les contre.



Le couffin

En toile ou en osier, le couffin est l’objet vintage par excellence qui fait des ravages sur Pinterest. D’ailleurs, certaines futures mamans n’hésitent pas à aller en dénicher un dans le grenier de mamie pour y faire dormir leur progéniture. Dans ce cas, pour un maximum d’hygiène, veillez à bien désinfecter le couffin et le laisser s’aérer plusieurs jours. Ses avantages ? La possibilité de siestes nomades et une sensation de confinement qui peut rassurer le nourrisson. Ses inconvénients ? Il n’est pas bien aéré et ne sert en général jamais au delà des 4 mois de bébé. Il faut aussi veiller à plusieurs choses : le couffin doit absolument être stable et se poser à même le sol, disposer d’un matelas ferme épousant parfaitement la taille du couffin, et être assez large pour que bébé puisse y tourner sa tête.

Le berceau

Avec ses jolies toiles blanches, le berceau est dans l’imaginaire collectif le symbole du lit de naissance. Ses avantages ? Il berce, peut être facilement déplacé, est aéré et rassure l’enfant qui se sent comme dans un cocon. Ses inconvénients ? Il ne peut pas être utilisé au delà des 6 mois du bébé car celui-ci ne pourra pas s’étendre suffisamment (sa taille est de 90 cm x 40 cm). De plus, le risque est que bébé se redresse et fasse bouger le berceau. Néanmoins, si vous craquez pour le berceau, pensez à le prendre avec une hauteur de paroi supérieure à 20 cm, et un espacement de 6 cm maximum entre chaque barreau. Et bloquez bien les roulettes lorsque bébé y est installé. Pour vous repérer dans le dédale des propositions, vérifiez que le berceau est conforme à la norme NF EN 1130-1.

Le side-bed

Tout droit venu des Etats-Unis, le side-bed a été conçu pour les adeptes du cosleeping afin de leur permettre de dormir avec leur nourrisson. Il vient s’accrocher au lit des parents, quelle que soit sa hauteur, et comporte des barreaux de l’autre côté. Ses avantages ? Et bien tout simplement d’avoir bébé à côté de soi afin de le rassurer ou de l’allaiter facilement pendant la nuit. Ses inconvénients ? Certains détracteurs de ce type de lit estiment que le bébé peut malgré tout venir rouler jusqu’à ses parents avec un risque d’étouffement. Toutefois, il en existe avec une paroi pouvant facilement être relevée afin d’éviter justement que bébé ne puisse sortir du side-bed. N’oubliez pas non plus de bien vérifier que le side-bed est correctement amarré à votre lit afin de ne laisser aucun interstice entre les deux matelas.

Le lit à barreaux

C’est l’option la plus classique. Il en existe de différentes tailles : 120 x 60 pour un dodo jusqu’à 18 mois ou 2 ans, et 140 x 70 pour un dodo jusqu’à 3 ans et demi. Certains lits bébé se transforment même en couchage pour les plus de 3 ans (lit évolutif), ou en petit bureau lorsque l’enfant est plus grand. Ses avantages ? Le lit à barreaux permet de n’investir qu’une seule fois dans l’achat d’un couchage puisque les barreaux peuvent être retirés quand l’enfant grandit selon les modèles. L’air circule bien, et il est facile à nettoyer. Grâce à ses différents niveaux pour surélever le matelas, il protège aussi notre petit dos (bien éprouvé !). Ses inconvénients ? Il n’en existe pas vraiment, si ce n’est qu’il est plus grand et prend donc plus de place dans la chambre parentale si bébé ne dort pas seul les premiers mois. Les lits à barreaux doivent répondre à la norme NF EN 716-1 ou NF EN 716-2 stipulant que l’espacement des barreaux est inférieur à 65 mm. Une fois le matelas placé en position inférieure, les montants doivent mesurer au moins 60 cm de haut. Préférez les lits en bois naturel au contre-plaqué, mélaminé et aggloméré pour éviter toute présence de colles toxiques. De manière générale, regardez bien la qualité du bois, de la colle, peinture et du vernis. A vos achats, prêt, feu, partez !

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile