fermer la recherche
mon compte bledina

Réduire
 
l'empreinte
 
de notre production



Les défis environnementaux, sociétaux et alimentaires d’aujourd’hui ne font que renforcer notre prise de conscience de tous les combats que nous pouvons mener. En tant qu’entreprise commercialisant des produits destinés aux plus petits, il est essentiel pour nous de mettre en place de nombreux programmes afin de réduire notre impact sur l’environnement et préserver les ressources de la planète. Pour cela, nous devons réduire notre impact de production !

programme

Comment ?

En mettant en place de nouveaux processus, soucieux de l’environnement, afin que Blédina devienne aujourd’hui une entreprise de demain, encore plus durable et éco-responsable !

Pour cela, nous travaillons sur plusieurs projets qui nous permettent de diminuer les émissions de carbone de l’entreprise, tout en préservant les ressources de la planète.

coccinelleNos objectifs

  • Contrôler la consommation énergétique et l’utilisation de ressources sur les différents sites Blédina.

  • Réduire les émissions de CO2 sur toute la chaîne de production et atteindre la neutralité carbone.

  • Réduire la part des déchets produits et maîtriser leur valorisation.

  • Raisonner la consommation en eau sur nos sites de production.

feuilles feuilles

Quizz

Saviez-vous que l’empreinte carbone des français était en hausse constante ?

En savoir plus
feuilles feuilles

Eh oui ! En 2016, 10,7 tonnes de CO2 étaient en moyenne émises par chaque français, en incluant leurs émissions directes et celles générées par la consommation. Par rapport à 1995, l’empreinte carbone des ménages français a augmenté de 13%.

Source : Ménages & Environnement – Les chiffres clés – Édition 2017, Commissariat général au développement durable.

Nos actions

Des objectifs précis

Danone a fixé des objectifs précis à atteindre pour permettre à l’ensemble du groupe de garantir une neutralité carbone d’ici 2050. De 2015 à 2018, les émissions de CO2 directes du groupe Danone, dont Blédina fait partie, ont diminuées de 20,3% en valeur absolue.

Réduction de l’empreinte carbone

Pour réduire son empreinte carbone, l’usine de Brive-la-Gaillarde a installé, entre autres, des panneaux solaires qui permettent une diminution de la consommation énergétiques de l’usine et de ses bureaux. Cependant, cet acte ne peut rester isolé. Une étude de 2018 sur l’empreinte carbone de Blédina a révélé que seulement 10% des émissions en CO2 étaient réalisées par ses usines. Ce sont en revanche 70% qui sont provoquées directement par l’activité agricole. C’est pourquoi, nous proposons un accompagnement technique à nos 200 agriculteurs partenaires de fruits, légumes et céréales en France pour une transition vers l’agriculture régénératrice et la mise en place de bonnes pratiques qui favorisent la fertilité des sols et sauvegardent la biodiversité.

16% des émissions en carbone émanent aussi de nos conditionnements, par leur production et leur recyclage. Avec notre programme d’amélioration de nos emballages, nous cherchons de nouvelles solutions pour notamment réduire l’empreinte de ceux-ci et les rendre 100% recyclables. Enfin, notre démarche Zéro Gaspi qui vise à lutter contre le gaspillage alimentaire, permet également de réduire l’impact en carbone en limitant les déchets et pertes. Toutes ces actions associées permettent à Blédina d’agir pour la planète en réduisant fortement son empreinte carbone.

Réduction de la consommation d’eau

La consommation en eau a baissé de 5% en moyenne sur les trois sites de production Blédina en 2019 par rapport à 2018. Notre objectif d’ici à 2025 est de réduire nos besoins en eau et en énergie de 5% par an et par site de production.

Pour mieux contrôler nos consommations en eau, nous avons par exemple installé dans notre usine de Steenvoorde, dans les Hauts-de-France, des compteurs afin de récolter quotidiennement des données précises quant à l’utilisation en eau sur chaque poste. Cela nous permet d’optimiser nos pratiques. En appui de ces analyses, nous avons installé des systèmes de récupération d’eau, qui nous permettent de réutiliser cette ressource dans nos installations de refroidissement.

Une meilleure gestion des déchets
Pour gérer au mieux nos déchets, nous agissons dès la fabrication de nos produits. En garantissant un minimum de perte lors du processus de production. Les déchets qui sont quand même créés sont alors valorisés par différentes actions. Depuis près de 40 ans, notre usine de Brive-la-Gaillarde envoie une partie de ses déchets dans l’incinérateur de la ville qui est connecté à l’usine, ce qui nous permet de récupérer 85% de la vapeur produite et d’avoir un taux d’énergies utilisées, renouvelables à hauteur de 65%. Plus récemment, et toujours sur le même site, les déchets organiques sont envoyés dans une ferme locale, à moins de 5km, pour être transformés en biogaz. Cette énergie verte produite avec nos déchets, permet d’alimenter la ferme qui fabrique du fromage.
feuilles

94% des déchets de notre usine de Brive-la-Gaillarde sont aujourd’hui valorisés !

Notre objectif est d’atteindre 100% de déchets valorisés sur l’ensemble de nos sites de production d’ici 2022. Et nous sommes déjà à plus de 90% !

“Pour réduire nos émissions de CO2, il faut que nous réduisions vraiment notre consommation d’énergie. Sur le site de Brive-la-Gaillarde, nous avons décidé de minimiser notre impact environnemental en abordant le volet énergétique de manière structurée et efficace. Pour cela, nous nous appuyons sur la norme ISO 50001, que nous avons obtenue en 2015, puis reconduite en 2018. Il s’agit d’une norme décernée par l’Organisation Internationale de Normalisation sur le Management de l’Energie et elle nous guide dans notre démarche d’amélioration continue. “

Guillaume GAMBARINI

séparateur

Technicien Environnement sur le site de production de Blédina de Brive-la-Gaillarde

“Pour réduire nos émissions de CO2, il faut que nous réduisions vraiment notre consommation d’énergie. Sur le site de Brive-la-Gaillarde, nous avons décidé de minimiser notre impact environnemental en abordant le volet énergétique de manière structurée et efficace. Pour cela, nous nous appuyons sur la norme ISO 50001, que nous avons obtenue en 2015, puis reconduite en 2018. Il s’agit d’une norme décernée par l’Organisation Internationale de Normalisation sur le Management de l’Energie et elle nous guide dans notre démarche d’amélioration continue. “







De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Blédina conseil
Une écoute personnalisée
À votre disposition 24/7
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédina e-shop
Livraison à domicile