On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

IDEE MENU SPECIAL GROSSESSE

Pendant la grossesse, il ne s’agit pas de manger deux fois plus sous pretexte que vous mangez pour deux. Il faut plutôt manger deux fois mieux : plus que jamais, votre alimentation doit être variée et équilibrée.

Voici un exemple de menu qui couvre vos besoins nutritionnels et ceux de votre bébé.

Petit déjeuner

  • 1 produit céréalier : pain, biscotte (de préférence complet ou aux céréales), avec du beurre et/ou de la confiture ou des céréales (privilégier les moins sucrées)
  • 1 produit laitier* : 1 verre de lait, 1 fromage, 1 yaourt, 1 fromage blanc
  • 1 fruit** frais, pressé ou en purée
  • 1 boisson (de préférence peu ou pas sucrée) : de l’eau, 1 thé ou café

Déjeuner

  • des légumes** : 1 salade de crudités et/ou des légumes cuits
  • Assaisonner d’un filet d’huile végétale (en favorisant la variété) ou de temps en temps d’une noisette de beurre (la consommation de margarine enrichie en phytostérols est déconseillée)
  • 1 viande*** (privilégier les moins grasses) ou 1 poisson*** (au moins 2 fois par semaine en privilégiant les poissons maigres) ou des oeufs en quantité inférieure à l’accompagnement
  • des féculents (pain, pates, riz, lentilles, pommes de terre, pois chiches…)
    quantité selon l’appétit, favoriser les aliments céréaliers complets
  • 1 produit laitier* : 1 yaourt, 1 fromage blanc ou du fromage
  • 1 fruit** frais ou en purée
  • de l’eau

Goûter

  • 1 produit laitier* : 1 verre de lait, 1 fromage, 1 yaourt, 1 fromage blanc
  • 1 produit céréalier : 1 biscuit aux céréales ou 1 tartine de pain complet
    quantité selon l’appetit, favoriser les aliments céréaliers complets
  • 1 fruit** frais ou en purée
  • de l’eau

Dîner

  • des légumes* : 1 salade de crudités et/ou de légumes cuits
  • Eventuellement 1 viande** (1 viande*** (privilégier les moins grasses) ou 1 poisson** (au moins 2 fois par semaine en privilégiant les poissons maigres) ou des oeufs en quantité inférieure à l’accompagnement
  • des féculents (pain, pates, riz, lentilles, pommes de terre, pois chiches…)
    quantité selon l’appétit, favoriser les aliments céréaliers complets
  • 1 produit laitier* : 1 yaourt, 1 fromage blanc ou du fromage
  • 1 fruit** frais ou en purée
  • de l’eau

Collation*** (facultative)

  • En cas de troubles digestifs (nausées, remontées acides…) vous pouvez fractionner vos repas (prendre des repas plus légers et ajouter une collation le soir) :
  • 1 produit laitier*
  • 1 produit céréalier ou 1 fruit**
  • de l’eau

* privilégier les produits laitiers natures, les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés. Eviter les fromages à pâte molle, à croûte fleurie et à croûte lavée, surtout s’ils sont au lait cru, et les fromages râpes industriels. Enlevez la croûte de tous les fromages.

** les fruits et légumes doivent être bien lavés. Limitez la consommation de soja et d’aliments à base de soja

*** Les viandes et poissons doivent être bien cuits. Evitez les viandes et poissons fumés ou marinés, la charcuterie, les coquillages crus, le foie et les produits à base de foie. Evitez également les préparations à base d’oeufs cru.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous