fermer la recherche

Les récoltes bio de Blédina : toujours plus d’amour pour bébé

Tiens, tiens, quelles sont les promesses de la gamme « Les récoltes bio » de Blédina ? Zoom sur le processus de fabrication des petits pots bio, et leur différence avec les gammes traditionnelles.

Comment avez-vous élaboré les recettes des petits pots bio ?

Notre ambition est de proposer des recettes très proches des saveurs du fait-maison. Pour cela, c’est toute une grande équipe (avec en chef de file notre chef cuisinier, nos nutritionnistes et tous nos experts) qui se mobilise avec pour objectifs de proposer des recettes variées, au bon goût, nutritionnellement adaptées, avec une texture étudiée, et bien évidemment toujours conformes aux nombreux critères de la réglementation infantile et à nos standards de qualité très exigeants.

Une fois les recettes établies, avez-vous une équipe de testeurs ?

Il nous arrive de faire tester nos recettes à des parents et/ou leur bébé, autrement, c’est l’équipe projet qui met ses papilles à contribution ! Leur mission ? S’assurer que les recettes préservent le « vrai » goût des aliments. Si nous avons des haricots, des petits pois et du poulet, et bien nous devons sentir chacun des trois ingrédients.

La gamme de petits pots bio Blédina offre-t-elle une variété de textures ?

Pour l’heure, nous proposons des textures lisses pour démarrer la diversification alimentaire, des bols moulinés pour les bébés âgés de plus de 8 mois. Nous allons continuer à sortir de nouveaux produits et d’ici la fin de l’année, nous commercialiserons des plats pour les plus grands avec davantage de variété de textures.

A quelles normes les petits pots bio doivent-ils répondre ?

Un petit pot bio doit répondre à deux réglementations différentes et complémentaires.

  • La première est liée à la nutrition infantile, et elle concerne toutes les gammes, bio ou non. Il s’agit d’une « obligation de résultat ». Kesako ? Et bien, si l’on contrôle n’importe lequel de nos petits pots, celui-ci doit obligatoirement présenter des taux inférieurs aux seuils fixés par la loi en termes de pesticides et contaminants (plomb, cadmium, arsenic…). Ces derniers peuvent polluer la terre et l’eau et ne doivent en aucun cas se retrouver dans l’alimentation des bébés. Les premiers contrôles sont fournis par les agriculteurs eux-mêmes lorsqu’ils livrent leurs matières premières. A cela s’ajoutent des contrôles effectués par Blédina. De plus, les autorités sanitaires peuvent être amenées à contrôler le produit fini à tout moment.
  • La seconde réglementation concerne l’agriculture biologique. Ici on parle « d’obligation de moyens ». Cela signifie que les agriculteurs avec qui nous travaillons doivent répondre à un cahier des charges précis qui encadre leur pratique. Ces derniers n’ont pas le droit d’utiliser de pesticides chimiques. Les normes sont plus strictes qu’en agriculture conventionnelle.
Est-ce que tous les ingrédients viennent de France ?

Parce que nous prônons la transparence, vous pouvez retrouver le pays d’origine des produits sur cette page dédiée. Nous tentons au maximum de les acheter dans l’hexagone : notre objectif est d’atteindre 80% de matières premières d’origine française pour notre marque Les récoltes bio.

Dois-je m’inquiéter pour mon bébé si j’opte pour des pots de la gamme non bio ?

Bien entendu, la réponse est non ! Les normes de l’alimentation infantile sont drastiques et imposent les mêmes exigences en matière de contaminants et pesticides dans le produit fini. La gamme bio est moins impactante pour la planète, mais il n’y a pas de différence notable dans l’assiette de bébé.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédina e-shop
Livraison à domicile