On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Les examens médicaux du 3e trimestre de grossesse

Examens prénataux, visite chez l’anesthésiste, échographie, bilans sanguins : le 3e trimestre de grossesse sera ponctué de divers examens médicaux afin que la sage-femme qui nous accouchera ait en sa possession un dossier médical complet nous concernant.

7e mois : examens et analyses habituels

Outre les examens et prélèvements sanguins habituels, c’est au cours du 7e mois que sera dépisté le diabète gestationnel grâce au test O’Sullivan. Ce test s’effectue en laboratoire. Mieux vaut prévoir 3 heures pour l’effectuer, car le principe est de faire ingérer à la femme enceinte une quantité de sucre, puis d’effectuer au bout d’un certain laps de temps des prises de sang de contrôle afin de voir comment le sucre est assimilé par l’organisme. Rassurons-nous, même si cette ingestion de sucre n’a rien à voir avec la dégustation d’un fondant au chocolat, ce test est totalement indolore.

Un examen obstétrical complet est également effectué au cours de ce 7e mois afin de vérifier que notre petit bout continue de bien se développer. Enfin, pour clôturer cette liste d’examens de début du 3e trimestre, la toxémie gravidique est elle aussi contrôlée.

 

8e mois : la dernière échographie

 

Le 8e mois est celui de la dernière échographie. C’est logiquement la dernière fois que l’on verra bébé sur écran avant de le tenir pour de vrai dans nos bras. L’échographiste vérifie sa position et sa croissance. Lors de l’examen médical prénatal, l’obstétricien effectue un toucher vaginal afin de vérifier notre utérus et prévenir un éventuel accouchement prématuré. Il nous prescrit un prélèvement vaginal dont l’objectif est de vérifier que l’on ne souffre d’aucune infection.

Enfin, autre point fort de ce 8e mois : le rendez-vous chez l’anesthésiste. Un rendez-vous obligatoire au cours duquel ce dernier vérifie notre colonne vertébrale et donnera ou pas son aval pour une péridurale le jour J. Vous savez ? Cette fameuse piqûre qui nous soulagera des contractions.

 

9e mois : surveillance rapprochée

A quelques jours de la naissance de bébé est effectué un dernier bilan sanguin et examen prénatal. Lors de celui-ci, le médecin vérifie que bébé est bien positionné afin de décider de la méthode selon laquelle on accouchera, sous réserve, bien entendu, qu’il n’y ait pas de complications de dernière minute. L’obstétricien peut également recommander une petite visite à  la maternité afin de placer la maman sous monitoring durant une heure. Une visite qui pourra se répéter chaque semaine jusqu’au jour J afin de vérifier la présence d’éventuelles contractions et le rythme cardiaque du petit  bout de chou.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous