On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Les repas de bébé à 6 mois : à quoi doit-on faire attention ?

À 6 mois, bébé est calé sur un rythme de 4 repas par jour. Il a déjà acquis ses premières habitudes alimentaires. Avec l’introduction de nouveaux aliments, continuer à adopter les bons réflexes participera à faire des repas des moments de découverte en toute sérénité.

1 / Noix et graines
Les noix ou graines doivent être réduites en poudre pour éviter les risques d’étouffement.
2/ Viandes, poissons, œuf
Bébé est en âge de les goûter. On retire soigneusement les os, les arêtes. Pour l’œuf : un quart d’œuf dur pour commencer. Attention à bien respecter les quantités à donner chaque jour (de préférence le midi).
3/ Cuire et mixer
Il est important de respecter les besoins du petit gourmand. Et à ce stade, bébé a encore besoin de manger des aliments bien cuits. Côté texture, il peut découvrir le lisse puis le mouliné. Mais il est encore trop tôt pour les morceaux !
4/ Oui au gras
Une cuillère à café d’huile (ou, mieux, d'un mélange d'huiles de colza et de tournesol) ou une noisette de beurre sont sources d’acides gras essentiels qui participent à la bonne croissance du tout-petit. On peut également varier un peu avec la crème fraiche.
5/ Ni sel, ni sucre
Ajouter du sel ou du sucre n’est bon ni pour ses reins ni pour ses dents. Et cela fausse sa perception du goût. Même le miel commercialisé en grande surface est mauvais jusqu’aux 12 mois du petit enfant.(Pour information : la consommation de miel brut est déconseillée pour les enfants de moins de 12 mois. Chez blédina, nous sélectionnons un miel spécifique pour permettre à bébé de découvrir son goût en toute sécurité)
6/ Installer bébé dans sa chaise haute et dans une ambiance calme
Le dos bien droit, bébé bien assis et attaché, le repas peut commencer. Bien sûr, on ne le laisse pas seul dans un coin. Et on reste avec lui tout au long du repas, moment de partage que l’on rend serein et décontracté.
7/ On se consacre à bébé le temps du repas
Ce moment est important pour bébé. On lui consacre toute notre attention. On évite les écrans. Et on évite de lui donner à manger de façon inadaptée : sur les genoux, en mouvement (à 4 pattes), en voiture, par exemple.
8/ Les cuillères une à une, sans précipitation
On  encourage notre bout de chou à manger lentement et on lui laisse le temps de finir ses bouchées avant de lui en donner une nouvelle ou de lui donner à boire. Bien sûr, on évite de surcharger les cuillerées et on va à son rythme.
9/ Si bébé tourne la tête, on ne force pas
C’est important de respecter son appétit. Il faut parfois jusqu’à 8 à 10 présentations pour faire accepter un aliment. Les visites régulières chez le médecin ou à la PMI permettent de suivre ses courbes de croissance, si vous avez un doute.
10/ Sensibiliser les enfants plus âgés
Chez la nounou, ou à la maison, on explique aux plus grands qu’il ne faut rien donner à bébé car cela peut être inadapté et dangereux. De toute façon, le grignotage entre les repas, c’est mauvais ;)

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous