fermer la recherche

Le cerveau de bébé

Comment se développe le cerveau de bébé ? Quels sont les impacts du sommeil sur sa maturation ? Dès ses premiers mois, le cerveau de bébé est très réceptif au monde qui l’entoure. Stimulé par les jeux et les soins, bébé fait des progrès quotidiens. Un développement plein de sens.

 

 

 

Ses capacités de communication

Si bébé ne parle pas encore, il communique déjà !  Il pleure lorsqu’il a faim ou qu’il est mal à l’aise, sourit et émet des sons. « A-reu » ! Ces quelques vocalises : « a, eu, i » sont d’ailleurs communes à tous les bébés du monde. Bébé gazouille dès l’âge de 3 mois, lorsqu’il se sent en sécurité ou qu’il veut réagir. Il reconnaît ses parents et sa famille proche et prend petit à petit conscience de sa propre personne.

Parlez-vous bébé ?

Selon la théorie de Thomas B. Brazelton, éminent pédiatre américain, un nourrisson émet au moins cinq ou six types de pleurs différents pour exprimer ses besoins ou ses émotions : la faim, la soif, l’envie de dormir, la douleur, la gêne, le besoin de compagnie.

Certes, ce n’est pas toujours évident de décrypter « le langage bébé » mais, ayez confiance en vous : petit à petit, vous apprendrez à différencier les pleurs de bébé. « Le bébé est en symbiose avec l’adulte qui s’occupe de lui. Cet état favorise un échange sensoriel permanent qui contribue au bon développement moteur, intellectuel et cognitif de l’enfant » explique le docteur Véronique Leblanc, psychologue.

Une vie bien réglée pour plus de progrès

« Tiens, c’est l’heure du bain ! » Papa fait couler l’eau, à la bonne température, et prépare les serviettes. Bébé adore ce rituel et commence à bien reconnaître les voix et les odeurs familières. Blotti contre son père, il se sent bien dans ses bras et regarde, hume et touche. Les échanges avec son entourage permettent à l’enfant de s’éveiller de manière constante et régulière.

Bébé adore ce rituel du bain !

Jeux de mains, jeux malins

Désormais, bébé s’intéresse aux objets, les porte à la bouche et en comprend mieux l’intérêt. Selon le docteur Véronique Leblanc, « il découvre l’espace grâce à la coordination main-bouche en portant ses doigts, puis ses objets, à la bouche et en les explorant. » Regardez-le jouer avec ses mains : elles le fascinent ! Bébé s’intéresse aussi de près aux jouets qui font du bruit ; il les secoue à son tour et essaie de faire se reproduire le son. Il comprend que ses mains sont un prolongement de son corps et développe la perception qu’il a de lui-même.

Comment stimuler le développement de bébé ?

Pour stimuler le développement de bébé, rien ne vaut un environnement affectueux et positif, dans lequel il vivra des expériences interactives : jeux, câlins, soins du quotidien, histoires du soir… Multipliez les activités partagées avec votre bébé. Le temps des repas est aussi un moment privilégié. Veillez à proposer à bébé une alimentation saine. Cette dernière est aussi un facteur décisif dans la maturation du cerveau de bébé.

Il est à noter que plus bébé se sentira en sécurité, mieux les connexions neuronales de son cerveau se feront. Bébé aime les rituels, mener une vie calme et régulière. Offrez-lui ce confort de vie.

Enfin, nul besoin de jouets sophistiqués pour stimuler son cerveau : bébé apprend en jouant, certes, mais un cache-cache, les petites marionnettes ou empiler des tupperwares feront très bien l’affaire ! Le jeu est si capital pour le développement de bébé qu’il a été reconnu comme un droit particulier de l’enfant par les Nations Unies ! Autre avantage, et pas des moindres : il renforce le lien parent-enfant.

Entre 2 et 3 ans, le cerveau d’un tout-petit est deux fois plus actif que celui d’un adulte !

Le sommeil de bébé favorise la maturation de son cerveau

La maturation du cerveau se fait en grande partie pendant le sommeil de bébé. D’où l’importance de préserver au maximum ce temps capital pour son développement. C’est aussi pendant ce moment-là que se développe la mémoire de bébé. Les interactions parent-enfant sont également fondamentales pour le développement de sa mémoire car ses premiers souvenirs se créent dans ces moments partagés.

C’est le développement du cerveau qui préside aussi au développement du langage de bébé. On estime que ce dernier prononce ses premiers mots aux alentours d’un an. Et qu’il comprend des phrases vers 15 mois, pour parvenir à parler comme un adulte vers 3 ans.

Quant au bon développement moteur de bébé, et à celui de ses émotions, comme tout apprentissage chez le tout-petit, il dépend aussi de la qualité de son sommeil.

Ce n'est que vers quatre à cinq ans que le cerveau et les zones cérébrales associées à la mémoire finissent de se développer. 

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile