On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Endormir et gérer le sommeil de bébé

Le sommeil de l’enfant est important pour son développement. Mais il l’est également pour ses parents, que l’épuisement guette souvent ! Karine Garcette, gastro-pédiatre à Paris, nous donne quelques conseils pour mieux gérer les réveils nocturnes.

Bébé se réveille la nuit en pleurant, est-ce parce qu'il a faim ?

Il est important que bébé s’endorme seul posé dans son lit plutôt que dans les bras. L’endormissement du soir est un moment clé pour établir un bon rythme du sommeil de l’enfant. En effet, s’il se réveille la nuit, il cherchera à retrouver les sensations qu’il avait en s’endormant. Si, le soir, il s’endort au sein, par exemple, en se réveillant la nuit, il risque fort de vouloir être au sein. S’il s’endort en pleurant, il peut également se réveiller en pleurant.

Rassurez-vous, si votre bébé de 2 mois réclame à manger la nuit, c’est normal : tous les bébés ne font pas leurs nuits à cet âge. Soyez présente la nuit, vous ou le papa ; ne le laissez pas pleurer, mais, d’un ton doux, dites-lui que petit à petit il n’aura plus faim et pourra passer la nuit sans avoir besoin de manger ; d’ici quelque temps, tout rentrera dans l’ordre.

Si bébé se réveille la nuit, il cherchera à retrouver les sensations qu'il avait en s'endormant.
Comment le rendormir ?

Attention, il faut différencier le sommeil agité du nourrisson pendant la nuit et les phases de réveil. A cet âge, en dormant, bébé peut beaucoup bouger et même parfois ouvrir les yeux. Avant de le prendre dans les bras, il est donc important de vérifier qu’il est effectivement réveillé et pas en phase de sommeil agité ; auquel cas le risque serait de le réveiller pour de vrai ! Il vaut mieux attendre, le regarder, quitte à le laisser pleurer un petit peu pour être sûr.

S’il est bel et bien réveillé et qu’il ne souffre pas de problème particulier (coliques, régurgitations, fièvre…), vous pouvez le rassurer en le touchant, une main posée sur son ventre, en lui parlant doucement… Essayez de retarder le moment où vous le prendrez dans vos bras pour lui faire comprendre que ces réveils sont exceptionnels et que, petit à petit, il arrivera à faire une nuit complète.

Il faut différencier le sommeil agité du nourrisson pendant la nuit et les phases de réveil.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous