fermer la recherche

Des jouets tout beaux, tout bio !



Le plastique, c’est pas chic ?

Tout d’abord, avant d’avoir des palpitations rien qu’à l’idée que vous pourriez potentiellement empoisonner votre bébé, voici de quoi vous rassurer. L’industrie du jouet est aujourd’hui très réglementée. Et un rapport de l’ANSES datant de 2016 l’a confirmé en présentant des conclusions rassurantes au sujet des jouets en plastique. Les substituts de phtalates qui y sont présents seraient sans risques sur la santé des enfants, même si, petit bémol, un manque de recul est pointé pour l’une des 5 substances analysées sans que l’on puisse cependant tirer de conclusion.

Malheureusement, cela n’a pas toujours été le cas, d’où la méfiance actuelle des parents. Une étude portant sur les jouets en plastique des années 70-80 a en effet démontré que ces derniers présentaient des risques pour nos bambins, avec l’hypothétique présence de plomb et cadmium. Alors, évitons de leur léguer les reliques en plastique de notre enfance !

Si vous souhaitez vous orienter vers un jouet bio, sachez que par essence, le plastique est très massivement issu de la transformation du pétrole, substance qui a mis des millions d’années à se former dans les entrailles de la terre, et qui n’est pas renouvelable par essence. De plus, les jouets en plastique posent un problème au niveau de leur recyclage quand ils sont en fin de vie. A l’inverse, certaines marques de jeux issus de matériaux durables disposent d’une « clinique » pour réparer les jouets abîmés, histoire de lutter contre le gaspillage et la surconsommation. Une belle initiative !

Les matériaux qui envoient du bois

Alors, vers quels matériaux jeter votre dévolu ? Le bois, le coton, la laine ou encore le caoutchouc naturel, issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement et des hommes. C’est-à-dire que la forêt dont est issu le bois doit être gérée durablement (les labels FSC ou PEFC sont censés le garantir), ou encore que le coton doit être cultivé selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. Si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone, préférez aussi les jeux produits localement.

Soyez jusqu’au boutiste

Malgré toutes ces précautions prises, la route qui mène au jouet bio est encore semée d’embûches. En effet, il ne suffit pas que la matière soit naturelle pour qu’un jouet soit considéré comme bio. Encore faut-il qu’il n’ait pas subi de traitements nocifs a posteriori. Si vous êtes en quête du jouet bio parfait, préférez donc les jeux teintés à base de colorants alimentaires ou de cire naturelle.

Quelques labels à garder en tête

Au terme de vos recherches de fourmi sur le net, vous êtes probablement perdu face au flot d’informations à prendre en considération, surtout qu’il n’existe pas de label bio comme dans la cosmétique ou l’alimentation simplifiant le parcours d’achat. N’hésitez cependant pas à vous référer aux labels de qualité comme Blauer Engel – l’Ange Bleu, Nordic Ecolabel – Nordic Swan, Spiel Gut, Ecolabel européen, Made in Respect, Stiftung Warentest et Öko-Test.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile