On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

L’alimentation de bébé entre 12 et 36 mois : tout ce qu’il faut savoir

Entre 12 et 36 mois, la diversification alimentaire atteint son rythme de croisière. Cap vers de nouvelles sensations culinaires, tout en maintenant la barre sur les bonnes habitudes à table.

À partir de 12 mois, peut-il manger comme les grands ?

Non, non, non ! Votre tout-petit a beau avoir soufflé sa 1re ou sa 2e bougie,  il  n’est pas un petit adulte pour autant.

Il a des besoins spécifiques, et certains ingrédients sont encore à éviter, même si sa grande sœur ou son grand cousin en mange.

Jusqu’à l’âge de 3 ans, méfiance envers les idées reçues qui clament que l’enfant est « grand », il doit bénéficier d’un régime alimentaire adapté à ses besoins.

Entre 12 et 36 mois, un régime alimentaire adapté

Cette dernière étape de la diversification alimentaire consiste :

  • à explorer encore plus d’horizons sensoriels (goûts, textures…) ,
  • à acquérir les bonnes habitudes à table,
  • à devenir autonome et à affirmer ses préférences (bien sûr, le rythme dépend de chaque enfant).

Ce voyage sensoriel lui réserve encore joies, surprises et petites grimaces. Pour vous aider à surprendre votre bébé, téléchargez notre outil pratique qui vous permettra de gérer l’introduction des nouveaux aliments !

Au bout de ce parcours, un avenir plein d’équilibre et de plaisir à table.

De nouvelles découvertes sensorielles

Découvrir des saveurs gourmandes, franchir le cap des morceaux fondants, braver la nouveauté : pas de doute, bébé est devenu un véritable explorateur de la diversification alimentaire !

À 12 mois, le petit gourmand continue à se montrer toujours très curieux et il observe tout ce qui l’entoure.

Ce qui se passe dans l’assiette des plus grands est d’ailleurs très attirant. En lui montrant l’exemple, le moment est idéal pour faire goûter à votre petit imitateur plus de saveurs et de textures.

Continuez d’étoffer au maximum sa palette des goûts et de textures, avec, par exemple, l’introduction de crudités, d’abord râpées, puis en plus gros morceaux.

Vous vous demandez quel menu lui préparer ? En quelle quantité ? Nous vous proposons un menu-type pour les enfants entre 12 et 18 mois.

Vous voulez cuisiner ? Rien de plus facile, voici les règles d’or pour les cuisiniers des tout-petits, dès 12 mois.

Vivre ces nouvelles expériences sensorielles dès le plus jeune âge devrait aider votre enfant à manger de tout plus tard.

De bonnes habitudes à table

À partir de 12 mois, votre enfant commence à manger tout seul, et il est ravi d’être associé aux repas familiaux. Bien installé dans sa chaine haute, il participe et apprend à se tenir bien à table.

Le plaisir de manger se transmet également en dehors des repas : au marché, au jardin ou en cuisine pour préparer le déjeuner.

Il affirme ses préférences... et ses refus !

Jusqu’à présent, les repas se déroulaient sans encombres, et puis… tout devient difficile ! Votre enfant fait la grève de la fourchette.

C’est normal, votre petit affirme son caractère.

Et, face à sa grande assiette remplie, il prend parfois peur : il y a des morceaux à mâcher et même parfois à croquer, certains aliments lui semblent bizarres avec leur drôle de couleur, d’odeur, de goût, de texture…

Le bon réflexe, face à ce refus angoissant, c’est l’inusable duo gagnant : patience et persévérance.

Et, pour l’aider à surmonter ses blocages, suivez les conseils de Véronique Leblanc, psychologue clinicienne spécialisée en nutrition infantile.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous