Vos questions
nos réponses

Afficher:
provenance
Bonjour, D'où vient le poisson que vous mettez dans les recettes Blédina ? Est-ce du poisson sauvage ? Est-il issu de pêche responsable ? Merci
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous utilisons 6 variétés différentes de poissons dans nos recettes : saumon, thon, lieu noir, cabillaud, sole, merlu. Tous nos poissons sont sauvages et pêchés en pleine mer. Les poissons saumon, cabillaud et colin-lieu sont issus de la pêche durable. Le label MSC garantit des pratiques de pêche durables, respectueuses des espèces et des écosystèmes marins. Le merlu le sera courant 2014. Courant 2014, le thon sera pêché à la canne, méthode plus respectueuse de l'environnement.
Pierre-Antoine
Responsable achat de matières premières Blédina Blédina Conseil
préparations
Je voulais savoir comment sont fait les petits pots de nos petits bouts de choux ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
La réponse en vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=_VY_32ALFgo
Raphaël
Responsable de production des petits pots blédina Blédina Conseil
qualité & sécurité
Je vois dans les ingrédients qu'il est écrit ""taurine"", est-ce normal ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
La taurine est un acide aminé nécessaire au bon développement physiologique de votre bébé qui intervient notamment au niveau de son cerveau, de ses rétines et de son système immunitaire. L'organisme des bébés n'est pas en mesure de fabriquer cet élément à sa naissance et dépend donc d'un apport extérieur. Le lait maternel contient naturellement de la taurine. C'est pourquoi, afin de se rapprocher au mieux de la composition du lait maternel et pour pouvoir couvrir les besoins des bébés, Blédina en ajoute dans ses produits. Cet élément est de nature chimique et en aucun cas issus d'animaux.
Carole
Docteur en nutrition Blédina Conseil
provenance
Bonjour, à quand le Blédina bio?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous rappelons que les produits d'alimentation infantile (0-3 ans) respectent une réglementation très stricte, qui va bien au-delà de la réglementation des produits pour adultes. Cette réglementation apporte de très fortes garanties en termes de sécurité des aliments, ce qui répond à la fragilité et l'immaturité de l'organisme de nos bébés. Elle garantit des produits sans colorant, sans conservateurs, avec un taux infime de résidus de pesticides ou de nitrates.Nous considérons donc que l'application de la réglementation Bio en plus de la réglementation Alimentation Infantile n'apporterait pas plus de garanties à nos produits en termes de sécurité. Le bio a un effet sur l'environnement, c'est une démarche citoyenne. Conscients de cette réalité, Blédina mène des actions dans le but de limiter l'impact de ses activités sur l'environnement. Par exemple, certains de nos agriculteurs s'inspirent de pratiques issues du bio dans la conduite de leurs cultures comme l'espacement des rangs de pommes de terre pour éviter certaines maladies (comme le mildiou) ou encore les lâchers de coccinelle dans les vergers de pomme.
Nada
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
préparations
J'aimerais connaître la transformation de la matière première jusqu'à sa mise en pot, connaître les normes utilisées pour le bien nutritionnel des bébés.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'idée d'une nouvelle recette nait de nombreux échanges entre le marketing, la recherche et développement et la qualité. Une fois l'idée bien définie, les nutritionnistes émettent une recommandation nutritionnelle à l'intention du chef cuisinier et des équipes chargées du développement, recommandation qui intègre notamment les exigences de la réglementation infantile en termes de composition. Cette recommandation nutritionnelle est émise afin de faire en sorte de respecter les besoins nutritionnels des enfants, qui sont très spécifiques lors des trois premières années. De plus, ces besoins évoluent avec l'âge du bébé, ainsi le produit n'est pas conçu de la même façon s'il est destiné à un bébé de 6 mois, de 8 mois ou de 12 mois par exemple. Les nutritionnistes font une recommandation portant par exemple sur le nombre de calories, la teneur en protéines, la teneur en sel, sur la teneur en acides gras essentiels et sur la quantité de légumes afin que le produit soit adapté et contribue à satisfaire les besoins spécifiques de bébé. La recette est alors élaborée par le chef cuisinier dans sa casserole, en laboratoire. Il conçoit la recette en vérifiant qu'elle correspond aux attentes réglementaires, qualité et aux recommandations nutritionnelles. Il la réalise avec des ingrédients rigoureusement sélectionnés et toujours dans la recherche de l'équilibre nutritionnel et du goût. Il est important de ne pas dissocier l'équilibre nutritionnel et le goût, surtout dans cette période où l'enfant est en phase de découverte alimentaire. La recette est également adaptée aux capacitésphysiologiques de l'enfant, les morceaux par exemple sont adaptés en fonction de l'âge du bébé. Une fois réalisée, la recette est validée par des experts internes et aussi souvent par des mamans.
Marion
Recherche et développement de produits Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, j'ai lu sur la boite de lait artificiel Blédilait "Huile de palme"... pourquoi y en t-il?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'huile de palme présente un réel intérêt nutritionnel dans les laits infantiles. En effet, elle contient de l'acide palmitique, un acide gras saturé naturel présent dans le lait maternel et important pour le développement du système nerveux de l'enfant. En utilisant cette huile associée à 3 autres huiles végétales, nous garantissons dans nos laits infantiles un profil lipidique proche de celui du lait maternel.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Quelle est l'origine de tous les fruits contenus dans vos pots?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Quelle que soit l'origine de nos fruits et légumes, ceux-ci doivent répondre à un même cahier des charges Blédina en matière de sécurité des aliments. La grande majorité de nos fruits vient de France. Certains ne sont pas disponibles en plein champs, en France métropolitaine, comme les fruits exotiques. Aussi, nous devons parfois avoir recours à des fournisseurs hors de France pour assurer notre approvisionnement lors d'éventuels aléas climatiques. C'est pourquoi, par exemple, une partie de nos pommes provient d'Italie. Plus précisément : - 85% de nos fruits frais viennent de France et les 15% restant viennent d'Italie. - 89% de nos fruits viennent d'Europe (ex: Italie, Espagne, Pologne). Parmi les 11% restants, il y a notamment l'ensemble des fruits exotiques, qui ne sont pas disponibles sur notre continent. - Nos fruits exotiques proviennent du monde entier, de pays où les conditions climatiques sont favorables à leur croissance et où ils sont cultivés en pleins champs : ainsi, les bananes viennent de l'Equateur par exemple.
Stéphane
Responsable achat ingrédients Blédina Conseil
préparations
Bonjour,quels sont les points et le nombres de contrôles pour un petit pot ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
https://www.youtube.com/watch?v=s9-1WNufUpU
Chantal
Responsable assurance qualité produits et procédés Blédina Conseil
qualité & sécurité
Y a-t'il des pesticides dans les légumes et les fruits que vous utilisez dans la composition de vos petits pots ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'alimentation des enfants de moins de 3 ans est encadrée par une réglementation européenne stricte et spécifique qui veille à ce que les produits de nutrition infantile soient adaptés aux besoins nutritionnels et aux capacités physiologiques des enfants pour respecter leur immaturité. Pour cultiver nos légumes, nos agriculteurs mettent en place toutes les bonnes pratiques nécessaires avant d'avoir recours à l'utilisation de produits phytosanitaires. La réglementation de l'alimentation infantile n'interdit pas l'utilisation de pesticides, mais réglemente l'utilisation de certains d'entre eux. L'utilisation des produits phytosanitaires n'a lieu que lorsque cela s'avère nécessaire pour la culture. La réglementation de l'alimentation infantile étant très exigeante sur les teneurs en contaminants dans le produit fini (pesticides, nitrates, mycotoxines, et métaux lourds), des analyses sont systématiquement réalisées sur les matières premières agricoles pour vérifier leur conformité à nos exigences. Nous réalisons ainsi chaque jour, plusieurs centaines de contrôles sur nos ingrédients et produits finis ; et respectons un taux de pesticide proche de zéro, conformément à la réglementation. Sachez néanmoins que des moyens de lutte naturelle inspirés de ceux utilisés en Agriculture Biologique sont appliqués par certains de nos agriculteurs quand cela est possible.
Nada
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
provenance
Bonjour, je voudrais connaitre l'origine des viandes (boeuf, veau et poulet) utilisées dans vos préparations bébé, merci pour votre réponse!
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous sommes conscients que sur ce sujet, nos consommateurs sont sensibles à l'origine française. Aussi souhaitons nous garantir l'origine française du plus grand nombre de nos viandes. Ainsi, la viande de bœuf, de veau, de dinde, de poulet et 90% de la viande de porc proviennent de France. Les 10% restant de viande de porc viennent d'Espagne et la viande d'agneau de Nouvelle Zélande. Quelle que soit l'origine de nos matières premières, celles-ci doivent répondre à un même cahier des charges Blédina en matière de sécurité des aliments.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
préparations
Comment sont fabriquées vos différentes compotes?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, nos purées de fruits sont toutes fabriquées dans notre usine de Brive-la-Gaillarde (19). Afin de maîtriser nos filières d'approvisionnement, nous exigeons de nos fournisseurs une sélection rigoureuse de nos matières premières, afin de répondre à un cahier des charges très spécifique (pesticides/contaminants). D'autre part, 85% de nos fruits sont d'origine France ou Italie (hors fruits exotiques). Selon les recettes, des fruits frais (la pomme, en très grande majorité), des purées de fruits (fraise, banane, abricot, pêche) ou des fruits surgelés (myrtille) peuvent être utilisés. Concernant la fabrication, les fruits frais sont lavés, parés et triés. Ils sont ensuite réduits en purée en contrôlant l'absence de déchets. Les autres fruits sont ajoutés en proportions variables selon les recettes. Le mélange est ensuite pasteurisé. Les coupelles sont alors remplies à chaud, puis operculées, marquées au jet d'encre, et encartonnées (carton d'emballage). Enfin, les produits finis sont refroidis avant d'être stockés dans nos entrepôts.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
De plus, j'ai lu dans des forums, qu'il y avait des OGM dans les produits Blédina, est ce vrai ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
La position générale de Blédina au sujet des OGM est de ne pas utiliser d'ingrédients issus de végétaux génétiquement modifiés dans ses produits. Cette politique d'exclusion signifie que Blédina garantit l'origine conventionnelle des matières premières qu'elle utilise. A cet effet, Blédina demande à ses fournisseurs de certifier qu'ils respectent cette position et effectue des analyses et des audits pour s'en assurer.
Nada
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
provenance
Suite à la diffusion d'un reportage "envoyé spécial" sur le poisson notamment le saumon je voudrais savoir l'origine du poisson utilisé dans vos pots?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons utilisés dans la fabrication de nos produits sont exclusivement sauvages, pêchés en pleine mer et issus de la pêche durable. Il est d'ailleurs tout à fait possible de retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le saumon provient du Nord du Pacifique.
Maud
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
préparations
On ne voit même pas comment sont découpez,moulinez etc les aliments qui arrivent aux petits pots.Le fait de sauter des étapes cachent-ils quelque chose ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Effectivement nous ne pouvons pas tout montrer, le spot publicitaire est très court. Dans celui-ci nous avons choisi de mettre l'accent sur
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Je souhaiterais savoir ce que veut dire l'amidon transformé de mais pour savoir si c'est un OGM?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
La position générale de Blédina au sujet des OGM est de ne pas utiliser d'ingrédients issus de végétaux génétiquement modifiés dans ses produits. Un amidon de maïs transformé est un amidon de maïs qui a subi un traitement physique (chauffage par exemple), ou chimique (acidification au vinaigre par exemple), afin que ses propriétés épaississantes résistent aux températures de cuisson élevées.
Nada,
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
provenance
Les poissons que vous utilisez dans vos plats sont-ils des poissons sauvages issus de la pêche ou des poissons d'élevage?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons que nous utilisons dans nos plats sont tous des poissons sauvages issus de la pêche durable, pêchés en pleine mer. Nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'Atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil
préparations
Quoi, Blédina ne fait plus de Blédaline ? Lisez la déception dans mes yeux :(
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous percevons avant tout un petit côté nostalgique... et en sommes désolés. En effet, Blédina a supprimé ce produit de sa gamme car nos consommateurs semblent davantage apprécier le goût caractéristique de Blédine®. D'ailleurs, connaissez-vous nos nouvelles recettes ? http://www.bledina.com/fr/bledine/animation. + Peut-être que cette recette vous réconfortera un peu... https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151907135969358&set=a.279158469357.189529.202523629357&type=1
Maud
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Y a-t-il de l'aluminium dans le lait de croissance et si oui pour qu'elle raison ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Blédina n'ajoute pas d'aluminium dans ses formules d'aliments lactés type Blédilait Croissance. L'aluminium étant le métal le plus répandu sur la Terre, il est naturellement présent dans les végétaux et donc dans de nombreuses denrées alimentaires, boissons et matières premières. Toutefois les teneurs en aluminium des formules infantiles de Blédina respectent toutes le seuil proposé par l'EFSA (European Food Safety Authority) : dose hebdomadaire tolérable de 1 mg/kg de poids corporel, lorsque les produits sont donnés à consommer aux bébés selon les recommandations établies (500 ml/jour, jusqu'à 800ml en fonction de l'âge des bébés). www.efsa.europa.eu/fr/press/news/afc080715.htm D'autre part s'agissant d'une contamination via l'emballage, Blédina, n'utilise pas de boîte aluminium pour conditionner ses laits infantiles. Les boîtes de lait infantiles Blédina sont en fer. Seul le tir-up contient une couche d'aluminium. Il n'est cependant pas en contact avec la poudre de lait.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Le saumon utilisé dans les pots pour bébé est il sauvage ou d'élevage et d'où vient il ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tous nos poissons utilisés sont sauvages, pêchés en pleine mer et issus de la pêche durable. Il est tout à fait possible de retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. D'ailleurs, nous pouvons vous certifier que le saumon utilisé dans nos produits provient du Nord du Pacifique.
Maud
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
préparations
Est-ce que vous pensez développer une gamme de petits pots halal? Je pense qu'il y aurait bcp de personnes intéressées.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
En effet, nous n'utilisons pas de viande halal. A ce jour, Blédina n'a pas pour objectif d'en proposer.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Comment faites-vous pour ne pas mettre de conservateurs, et conserver les pots plusieurs mois?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous stérilisons les produits à haute température, ce qui permet de les conserver longtemps sans ajout de conservateur. C'est le même principe, quand on fait des bocaux de légumes à la maison. Et oui !
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
D'où vient le poisson de vos petits pot? Élevage ou plein Océan et lequel? Si élevage, est nourri aux granules toxiques? Est du filet ou de la pulpe?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons de nos petits pots sont tous des poissons sauvages issus de la pêche durable, pêchés en pleine mer. Nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'Atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique. Dans nos produits à base de poisson, nous utilisons de la pulpe ou du filet selon les recettes. La pulpe mise en oeuvre est issue de morceaux de filet et non de parties "non nobles" du poisson. Par ailleurs, le recours à la pulpe est lié à des raisons technologiques. Enfin, sachez que dans tous les cas, la qualité nutritionnelle et organoleptique des matières premières est évaluée et doit satisfaire aux exigences des cahiers des charges de Blédina.
Nada
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
préparations
bonjour j aimerai savoir combien de temps se conserve une dosette de blédine une fois ouverte.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Bonjour Sandrine, Les dosettes doivent être consommées rapidement après ouverture. C'est pourquoi vous devez normalement les conserver au maximum 1 semaine après ouverture si elles sont bien refermées, et conservées dans un endroit sec et frais, comme cela est inscrit sur l'emballage. Dans tous les cas, par mesure de sécurité, il ne faut jamais dépasser la date de péremption inscrite sur le sachet.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Trouvez-vous normal que les bouteilles blédilait croissance soient marquées du chiffre 7 (bisphenol A), reconnu pour être un perturbateur endocrinien?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Le chiffre 7 peut être indiqué sur un emballage sans pour autant qu'il contienne du Bisphénol A. On retrouve toutes sortes de plastiques dans cette catégorie 7 : - des plastiques contenant du Bisphénol A (comme le polycarbonate) - des plastiques n'en contenant pas (comme ceux de nos bouteilles de lait infantile) Nos bouteilles de lait infantile contiennent, sur leur emballage, le chiffre 7, parce qu'elles sont composées d'un mélange de plastiques, mais elles ne contiennent pas de Bisphénol A.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Je m'interroge sur la qualité des élevages de viande et de poisson.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous exigeons de l'ensemble de nos fournisseurs qu'ils respectent la réglementation en vigueur concernant leurs élevages, s'assurant des critères bien-être des animaux. Concernant les poissons, nous n'utilisons que des poissons sauvages, pêchés en pleine mer, tels que le saumon d'Alaska, le colin ou encore le cabillaud d'Atlantique Nord.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
préparations
bonjour j'ai encore en ma possession des petits pots de repas, de fruits, de légumes périmés en début 2014, puis je encore les donner sans problème?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les produits Blédina ont une Date Limite d'Utilisation Optimale (DLUO). Cette appellation signifie qu'avant cette date, Blédina garantit toutes les qualités gustatives (goût, odeur, texture et couleur) et nutritionnelles (teneur en vitamines et minéraux par exemple) des produits. C'est pourquoi, pour les raisons évoquées ci-dessus, Blédina déconseille la consommation d'un produit après sa DLUO. Enfin, il est important de toujours vérifier l'intégrité des emballages et de goûter les produits avant de les proposer.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Salez-vous les petit pot pour bébé à partir de six mois? Le sel est interdit jusqu'au un an de bébé .
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Contrairement aux préparations faites à la maison, nos produits "cœur de repas" sont stérilisés afin de pouvoir être conservés à température ambiante jusqu'à leur consommation. Malgré toutes les précautions prises lors des différentes étapes de fabrication, le goût des matières premières peut-être altéré. Le sel, qui est un exhausteur de goût très important, est ajouté en toute petite quantité (bien inférieure à une pincée de sel), afin que le goût des produits soit le plus agréable possible. Nos nutritionnistes s'assurent que la quantité de sel (sodium) présente dans le produit est toujours inférieure d'au moins 25% à celle autorisée par la réglementation.
Aline,
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Bonjour, d'où provient le poisson (saumon et autres)rien n'étant indiqué sur les plats. S'agit-il de poissons élevés avec granules,pesticides antibio?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons que nous utilisons pour l'élaboration de nos plats et petits pots sont tous des poissons sauvages issus de la pêche durable, pêchés en pleine mer. Nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
préparations
J'aime la marque blédina mais étant musulmane je ne peux que proposer du poisson à mon bébé. A quand des produits Halal ?Même sous une autre marque!
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Cependant, Blédina ne possède actuellement pas de « procédure » halal pour l'achat et la sélection des viandes incorporées dans ses produits. Et il n'est malheureusement pas prévu d'en proposer prochainement.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Arrêtez d'ajouter du sucre dans les aliments infantiles !!!
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous veillons à diminuer ou à ne pas ajouter de sucre dans les produits lorsque sa présence n'est pas nécessaire. Par exemple, il n'y a plus de sucres ajoutés dans les coupelles et pots de fruits, les seuls sucres sont ceux présents naturellement dans le fruit. Certaines recettes peuvent générer lors de la cuisson, amertume ou acidité (en particulier celles contenant de la tomate), que nous compensons par l'ajout de sucre mais toujours en quantité limitée et maîtrisée.
Carole
Docteur en nutrition Blédina Conseil
provenance
On retrouve des aliments déconseillés aux enfants de moins d'1 an dans vos petits pots dès 6 mois (tomate, navet) Peut on réellement en donner si tôt?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Vous avez raison, plusieurs de nos recettes contiennent notamment de la tomate ou du navet. Cependant, vous pouvez être rassurée à ce sujet car ces 2 légumes peuvent être proposés assez tôt, dès l'âge de 6 mois (tout comme la grande majorité des légumes). C'est pour cette raison que nous en utilisons dans nos produits. En effet, la tomate qui est considérée comme un légume et consommée comme tel, est en réalité un fruit. C'est notamment pour cette raison que son petit goût à la fois sucré et acide est généralement très bien accepté par les enfants. Et sur le plan digestif, sa chair est très bien tolérée par les bébés, une fois que la peau et les pépins ont été enlevés. Quant au navet, il est généralement conseillé de le cuisiner dans un premier temps avec d'autres légumes (comme la carotte) ou de la pomme de terre, pour adoucir un peu son goût parfois un peu fort.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
préparations
Bonjour, vous vendez des petits pots aux fruits rouges à partir de 4 mois alors qu'il y a de fort risque d'allergie, pourquoi?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'ingestion de certains fruits rouges peut entraîner des réactions mimant les réactions allergiques, type urticaire. Les purées de fruits dans lesquelles des fraises, framboises, myrtilles et cassis sont présents, sont mixées puis pasteurisées, ce qui atténue les éventuelles réactions. Il n'y a donc pas d'inquiétude à avoir quant à l'utilisation de ces desserts pour votre bébé, si votre pédiatre vous a donné son accord pour les consommer cuites. Pour les préparations maisons, nous recommandons de cuire les fruits rouges puis d'enlever les pépins (en passant cette purée au chinois par exemple).
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Est-ce vrai que les petits pots ne sont faits qu'avec des produits congelés ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les petits pots Blédina sont cuisinés en majore partie avec des produits frais (par exemple : 78% des fruits, hors fruits exotiques, sont frais). Toutefois, nous utilisons parfois des fruits et légumes issus de la surgélation (et non la congélation). Il s'agit d'un procédé de conservation sûr, qui permet un maintien satisfaisant des qualités nutritionnelles et sensorielles des aliments. La raison principale du recours à la surgélation est simple : cela nous permet de pouvoir proposer ces légumes dans nos petits pots tout au long de l'année. Cela nous permet également de mieux gérer la conservation et la fraicheur des légumes.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil
provenance
Ayant lu la réponse de Nada et Maud pourquoi ne passez vous pas en bio ? étant paysan il y a une grosse différence entre "bio" et agriculture raisonné
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, je me permets de vous rappeler que tous les produits destinés aux enfants de moins de 3 ans sont soumis à la même réglementation « Alimentation Infantile », qu'ils soient issus de la filière « bio » ou « non bio ». Ils offrent des exigences de composition et de sécurité identiques. De plus, les bonnes pratiques du « bio » sont transférées autant que possible chez les producteurs fournissant Blédina. Enfin, pour répondre à votre questions, sachez qu'il n'existe actuellement pas assez de fournisseurs répondant à la fois aux exigences de la réglementation infantile et aux exigences de l'agriculture biologique. Concrètement, cela signifie qu'il n'y aurait pas assez de matières premières disponibles pour approvisionner nos usines et fabriquer suffisamment de produits Blédina, tout en maintenant un coût d'achat raisonnable.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Pourquoi mettre 3 ou 4 huiles différentes dans votre lait ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous utilisons quatre huiles différentes afin de se rapprocher du profil lipidique du lait maternel.
Carole
Docteur en nutrition Blédina Conseil
provenance
Le poisson des petits pots (saumon, colin..), d'où vient-il; est bénéficie-t-il comme des légumes d'une charte de qualité?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons que nous utilisons pour l'élaboration de nos plats et petits pots sont tous des poissons sauvages issus de la pêche durable, pêchés en pleine mer. D'autre part, nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés. Nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'Atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique. Enfin, la "Chartre Qualité Bébé" de Blédina s'applique à tous nos produits. Que se soit pour nos viandes, nos poissons, nos fruits ou encore nos légumes, nous exigeons une sélection rigoureuse de nos matières premières et maîtrisons nos filières d'approvisionnement.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, Sur vos étiquettes où figurent les ingrédients, pouvez-vous me certifier qu'il n'y pas pas de trace de lait dans les pots que vous proposez.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
A ce propos, les autorités ont établi une liste "des 14 allergènes majeurs", dont les protéines de lait de vache font parties. Dès lors qu'une recette contient un de ces 14 allergènes majeurs nous sommes dans l'obligation de le mentionner dans la liste d'ingrédients. Vous pouvez donc vous fier avec certitude à cette liste d'ingrédients : - si la recette contient du lait, des traces de lait, du beurre ou de la crème : cela sera précisée. - si la recette n'en contient pas : rien n'est noté.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Comment sont fabriquer vos produit?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
https://www.youtube.com/watch?v=_VY_32ALFgo
Raphaël
Responsable de production des petits pots blédina Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, Peut-on ajouter quelques goutes d'huile de colza dans les petits pots Bledina (il est préconisé d'en ajouter dans les préparations maison)?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les matières grasses sont sources de lipides qui sont l'un des 3 groupes de macro-nutriments essentiels, avec les protéines et les glucides, dans le régime alimentaire. Les apports nutritionnels conseillés pour les enfants en bas-âge prévoient que les lipides participent à environ 45 à 50% de la ration journalière. Les apports lipidiques doivent donc rester importants à cette période de la vie et notamment au cours de la 1ère année. Je vous invite, en effet, à ajouter une cuillère à café d'huile dans les petits pots Blédina lorsque la recette le nécessite. Vous trouverez cette information sur chaque emballage si nécessaire. Certaines préparations contiennent un ajout de matières grasses, mais pas toutes. Il est alors intéressant nutritionnellement d'en ajouter. Par ailleurs, vous avez tout à fait raison, lorsque vous faites des "purées maison", il est recommandé d'ajouter une cuillère à café de matière grasse en variant les sources et en privilégiant les huiles végétales : olive, colza, tournesol, maïs, raisin, noix... ou le beurre et la crème.
Charline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Dans quels pays sont cultivés les légumes qui composent les petits pots que je donne a mon enfant ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Quelle que soit l'origine de nos fruits et légumes, ceux-ci doivent répondre à un même cahier des charges Blédina en matière de sécurité des aliments. 95 % de nos légumes viennent d'Europe. Par exemple, pour la carotte : 90% de notre carotte fraîche est d'origine France. Les 10% restant viennent d'Espagne.
Stéphane
Responsable achat ingrédients Blédina Conseil
qualité & sécurité
Au cas où il y est un souci dans vos usines, comment feriez vous pour rappeler vos produits ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, sachez que la qualité et la sécurité des produits sont nos priorités absolues. C'est pourquoi, nos produits sont contrôlés tout au long de leur fabrication (environ 160 contrôles réalisés) et font l'objet d'une traçabilité extrêmement rigoureuse. Cette traçabilité nous permet de savoir en permanence chez quel distributeur se trouve chaque lot vendu. Dans le cas où cela s'avèrerait nécessaire, nous pouvons décider, en accord avec les autorités compétentes (DGCCRF, DDPP, plus communément appelées « les fraudes »), de retirer de la vente ou de rappeler un de nos produits suivant une démarche encadrée par la réglementation. Ainsi, nous contactons le service qualité du distributeur afin qu'il prévienne les établissements concernés et mettons l'information à disposition des consommateurs.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
J'ai vu un reportage à la télévision et j'aimerais savoir d'où provient la viande que vous utilisez?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous sommes conscients que sur ce sujet, vous êtes sensibles à l'origine française. Aussi souhaitons nous garantir l'origine française du plus grand nombre de nos viandes. Ainsi, la viande de bœuf, de veau, de dinde, de poulet et 90% de la viande de porc proviennent de France. Les 10% restant de viande de porc viennent d'Espagne et la viande d'agneau de Nouvelle Zélande.
Stéphane
Responsable achat ingrédients Blédina Conseil
qualité & sécurité
Est ce que l'alimentation des animaux tels que le bœuf et autres contiennent des antibiotiques ou médicaments?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'alimentation des enfants de moins de 3 ans est encadrée par une réglementation européenne spécifique et stricte qui veille à ce que les produits de nutrition infantile soient adaptés aux besoins nutritionnels et aux capacités physiologiques des enfants pour respecter leur immaturité. Cette réglementation encadre notamment l'utilisation d'antibiotiques pour les animaux. Ainsi Blédina respecte cette réglementation et exige dans ses cahiers des charges auprès de ses fournisseurs, l'application de certaines mesures lorsqu'un traitement antibiotique doit être utilisé : respect d'un temps d'attente après le traitement, liste restrictive des antibiotiques autorisés... En parallèle, Blédina a défini des plans de contrôles afin de s'assurer du respect des exigences mises en place et procède à des analyses sur ses matières premières. L'objectif étant de vérifier que des molécules d'antibiotiques ne sont pas détectées.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
D'ou viennent les poissons que l'on trouve dans vos petits pots? merci
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous n'utilisons que des poissons sauvages, pêchés en pleine mer, issus de la pêche durable. De plus, nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés : nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique.
Maud
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, Pas d'huile de palme, pas d'OGM, des produits français, du BIO, du bon C'est possible tout çà dans un petit pot?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Et oui ! Sachez que Blédina s'engage à respecter un cahier des charges très strict. De plus, pour aller au-delà de cette réglementation et pour pouvoir proposer des produits et des services alliant à la fois qualité, sécurité et plaisir, Blédina a décidé de formaliser ses fondamentaux dans une charte. http://www.bledina.com/resources/mediamanager/charte-qualite-bebe/charte_qalit_bb.pdf?ag=3 Cette charte Qualité bébé Blédina repose sur 3 piliers que sont l'origine et la maîtrise des matières premières, la nutrition et le goût et enfin la sécurité de nos produits. Nos petits pots fabriqués en France sont donc garantis sans huile de palme et sans OGM. Enfin, l'application de la réglementation "Bio" en plus de la réglementation "Alimentation Infantile" n'apporterait pas plus de garanties à nos produits en termes de sécurité.
Maud
Dététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
provenance
Les viandes proviennent-elles d'abattoirs où l'éthique est garantie pour les animaux ? Si ce n'est pas le cas, celà doit devenir une bataille !
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Le bien-être animal est très importante pour nos fournisseurs car tous stress chez l'animal impact le goût et la texture de la viande. Par conséquent, chaque fournisseurs possède ses règles spécifiques pour le transport des animaux vivants, la zone de stockage des gros animaux et la zone d'abattage. Les critères d'élevage et d'abattage sont définis avec des associations de protection animale (exemple CIWF) et la réglementation française 1099/2009 et européenne punit toute maltraitance sur les animaux pendant l'élevage et le transport. Nous souhaitons donc garantir l'origine française du plus grand nombre de nos viandes. Ainsi, la viande de bœuf, de veau, de dinde, de poulet et 90% de la viande de porc proviennent de France. Les 10% restant de viande de porc viennent d'Espagne.
Pierre-Antoine
Acheteur Viande et Poisson pour Blédina Blédina Conseil
qualité & sécurité
Vos produits ont-ils le vrai goût de l'aliment ? Car j'ai goûté mais sans vraiment reconnaître le goût !
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Afin de se rapprocher au plus du « fait maison », Blédina travaille à simplifier ses recettes en utilisant moins d'ingrédients. De plus, les ingrédients que nous utilisons sont rigoureusement sélectionnés et nous veillons à respecter scrupuleusement les recommandations nutritionnelles émises par les experts. Notre travail quotidien est de concilier au mieux goût, plaisir, sécurité et nutrition. Pour permettre leur conservation, nous stérilisons nos petits plats , ce qui peut modifier légèrement le goût. C'est pour l'instant un moyen efficace pour garantir des produits parfaitement sûrs et sans conservateurs (conformément à la législation en vigueur).
Thierry
Chef étoilé pour Blédina Blédina Conseil
provenance
Le jambon utilisé dans vos blédina purée carotte au jambon provient de quel animal ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
A ce propos, nous utilisons du jambon 100% de porc (cuisse de porc). Nous recevons la viande crue qui est ensuite cuisinée dans notre usine de Brive la Gaillarde. De plus, nous souhaitons garantir l'origine française du plus grand nombre de nos viandes. Ainsi, la viande de bœuf, de veau, de dinde, de poulet et 80% de la viande de porc proviennent de France. Les 20% restant de viande de porc viennent d'Espagne et la viande d'agneau de Nouvelle Zélande.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Combien de temps se conserve un petit pot du type mon premier petit pot, après son ouverture, au réfrigérateur ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Après ouverture, sachez que vous pouvez conserver un pot Blédina, refermé avec son couvercle, 48h maximum au réfrigérateur. C'est uniquement s'il n'est pas entamé que vous pouvez le stocker à température ambiante ! Si vous êtes au début de la diversification alimentaire, prélevez la quantité nécessaire au repas de bébé puis et replacez ensuite le pot selon les précautions ci-dessus. Pensez toujours que lors de l'ouverture d'un petit pot, le pop de sécurité doit être présent car il est notre garantie de bonne conservation du produit. Enfin, nous vous conseillons de toujours vérifier l'intégrité des emballages et de goûter les produits avant de les proposer à votre enfant !
Anne-Sophie
Diététicienne Blédina Conseil: Blédina Conseil
provenance
Quel produit est 100% produit en France ? Ou en tous cas qui s'en rapproche ??? Merci de m'indiquer quels produits (blédine,pots sucrés, pots salé).
Voir la réponse
Réponse : Fermer
La quasi-totalité des produits de la marque Blédina sont fabriqués en France, depuis plus de 100 ans : - petits pots à base de légumes, de viande et/ou de poisson (130 ou 200g), - bols Idées de Maman, - assiettes Blédichefs, - coupelles et petits pots à base de fruits, - céréales Blédine®, céréales du soir ; notre blé est par ailleurs 100% d'origine française pour toutes nos céréales, - desserts lactés, - briques de céréales lactées telles que Blédidej et Blédine®r. De plus, nos 3 usines sont basées en France à : - Brive-la-Gaillarde (19) pour les aliments de diversification, - Villefranche/Saône (69) pour les céréales, - Steenvoorde (59) pour les briques Blédidej et Blédîner.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Puis-je congeler le pot ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Blédina déconseille la congélation des produits infantiles. En effet, lors du processus de congélation et de décongélation, les valeurs nutritionnelles et organoleptiques (texture, couleur par exemple) des produits peuvent être altérées. Pensez à prélever la quantité nécessaire au repas de votre enfant puis replacer le pot refermé avec son couvercle au réfrigérateur pour 48h maximum. Les produits Blédina au rayon ambiant ont une date limite d'utilisation optimale (DLUO) relativement longue : de quelques mois à 1 an et demie pour les pots. Leur congélation peut donc être facilement évitée !
Anne-Sophie
Diététicienne Blédina Conseil: Blédina Conseil
provenance
Le poisson, il vient d'ou?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les poissons que nous utilisons pour l'élaboration de nos plats et petits pots sont tous des poissons sauvages issus de la pêche durable, pêchés en pleine mer. D'autre part, nous pouvons retracer chaque lot de poissons acheté jusqu'au bateau les ayant pêchés. Nous savons ainsi exactement à quel endroit de l'océan et quand le poisson a été pêché. Par exemple, le lieu noir et le cabillaud viennent du Nord de l'Atlantique, le thon vient de l'Atlantique, le merlu de l'Océan Pacifique et le saumon du Nord du Pacifique.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Je souhaite savoir s'il y a du bisphénol A dans vos bols en plastique du type les bols idées de maman®?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous n'avons pas de bisphénol A dans nos emballages en contact avec les aliments, et ce depuis de nombreuses années. C'est devenu maintenant une obligation réglementaire depuis Janvier 2013. Afin de garantir un niveau de protection élevé, nous testons régulièrement tous nos produits. Nous n'avons jamais retrouvé de bisphénol A dans les aliments, même avec des méthodes extrêmement sensibles.
Nada
Ingénieur qualité, sécurité des aliments Blédina Conseil
provenance
Bonjour, quelle est la provenance de l'huile de palme que vous utilisez dans vos laits maternisés?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Sachez qu'à ce jour, 99.78% de nos approvisionnements en huile de palme proviennent de fournisseurs membres de la RSPO - Roundtable Sustainable Palm Oil -, qui est encadrée par le WWF - Fond Mondial pour la Nature. Cette filière assure une production et une utilisation qui doivent être effectuées d'une manière durable basées sur la viabilité économique, sociale et environnementale. En effet, l'huile de palme certifiée durable fournit l'assurance que les forêts de valeurs n'ont pas été déboisées et que des garanties sociales et environnementales sont réunies lors de sa production.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Les bébés, les plus jeunes n'ont pas droit aux pommes de terre , or , dans pratiquement tous vos petits pots il y en a. Pourquoi ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Suivant les recommandations pédiatriques actuelles, la pomme de terre cuite est à introduire en même temps que les légumes lors de la diversification alimentaire, à partir de 4/6mois. La pomme de terre présente l'avantage de donner une texture plus épaisse à vos purées de légumes et donc de les rendre consommables à la cuillère. Le plus souvent, nous faisons comme 80% d'entre vous qui déclarez ajouter de la pomme de terre pour épaissir ou adoucir les soupes ou purées maison.
Carole,
Docteur en nutrition Blédina Conseil
provenance
Bonjour, utilisez-vous des produits provenant du Lot-et-Garonne ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous avons effectivement un fournisseur de purée de pruneau, se trouvant à Brisson en Gironde. Il utilise parfois des prunes provenant du Lot & Garonne.
Pierre Antoine
Responsable des achats pour Blédina Blédina Conseil
qualité & sécurité
J'aimerai savoir si ce n'est pas mauvais pour la santé de notre bébé de donner des petits pots tout le temps à la place de faire soit même les repas?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les 2 types de préparations (maison ou industrielle) ont leurs avantages. Les préparations présentes dans le commerce sont encadrées par une réglementation européenne spécifique et stricte. Celle-ci veille à ce que les préparations de nutrition infantile soient adaptées aux besoins nutritionnels et aux capacités physiologiques des enfants même lors d'une consommation quotidienne. Les préparations maison ont l'avantage de vous permettent de donner à votre bébé des plats qui correspondent à vos habitudes familiales, ou à votre culture afin de lui faire découvrir vos recettes. Puis lorsque votre enfant grandit, il est aussi très agréable de prendre occasionnellement le temps d'associer votre enfant dans les préparations. En conclusion, les préparations maison et celles destinées aux jeunes enfants peuvent être complémentaires.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Sur quels critères ou recommandation l'âge de consommation des aliments pour bébé (ex : 4-6 mois) sont-ils fixés ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'âge de consommation est fixé en tenant compte des apports nutritionnels et de la texture des produits. Les recettes Blédina sont conçues avec des experts pédiatriques afin de respecter les facultés physiologiques et gustatives des bébés. L'âge de consommation indiqué sur les produits Blédina est un âge conseillé pour leur première introduction dans l'alimentation de bébé.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour,je suis enceinte(9èmemois)2ème enfant,je voulais savoir si vous aviez retiré "l'huile de palme" des Blédilait? si non,je change de marque.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'huile de palme présente un réel intérêt nutritionnel chez les nourrissons, notamment au niveau des préparations de suite. L'huile de palme contient de l'acide palmitique, un acide gras saturé naturel présent dans le lait maternel et important pour le développement du système nerveux de l'enfant.(Dans le lait maternel, l'acide palmitique représente entre 20 et 25% des acides gras totaux). En utilisant cette huile associée à 3 autres huiles végétales, nous garantissons dans nos laits infantiles un profil lipidique proche de celui du lait maternel.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, la quantité d'huile dans vos petits pots ou dans les bols blediner correspond il aux quantités journalières recommandées (1cuillere à café)?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Bonjour Nadine. Commençons par préciser que les besoins d'un bébé en matières grasses sont bien supérieurs à ceux d'un adulte. Savez-vous que 45 à 50% des besoins d'un enfant doivent être apportés sous forme de lipides (contre 30 à 35% pour un adulte)? Leur apport lacté adapté permet d'en couvrir une majorité. Cependant, il est important d'apporter quotidiennement des matières grasses à votre bébé pour compléter ses apports. C'est pourquoi, même si nos produits contiennent déjà un peu d'huile de colza par exemple, il est toujours préférable que vous en ajoutiez à nouveau, une petite quantité. 1 cuillère à café suffit ! Enfin, rassurez-vous, des études montrent qu'il est très rare que les besoins d'un enfant en matières grasses soient parfaitement couverts. Cet ajout ne présente aucun risque de consommation excessive, dans le cadre d'une alimentation équilibrée.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Une foie acheter combien de temp environ peut t'on garder des petit pot (fermer) avant qu'il ne périme?Je pense en avoir trop commander..
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Les produits Blédina ont une Date Limite d'Utilisation Optimale (DLUO). Cette appellation signifie qu'avant cette date, Blédina garantit toutes les qualités gustatives (goût, odeur, texture et couleur) et nutritionnelles (teneur en vitamines et minéraux par exemple) des produits. C'est pourquoi, pour les raisons évoquées ci-dessus, Blédina déconseille la consommation d'un produit après sa DLUO. Enfin, il est important de toujours vérifier l'intégrité des emballages et de goûter les produits avant de les proposer.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Comment sauter le pas? Ma fille a 4 mois et demi et je dois déjà lui donner son premier petit pot,mais je n'ose pas malgré la confiance en vos produits.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, les produits d'alimentation infantile (quel que soit leur âge de consommation) sont encadrés par une réglementation européenne spécifique et stricte. Elle veille à ce que ces produits soient adaptés aux besoins nutritionnels et aux capacités physiologiques des enfants, afin de respecter leur immaturité physiologique. Par exemple, les teneurs en protéines, en fer, en vitamines et minéraux, en sel ou en sucre sont très surveillées. De plus, les aliments pour bébés, contrairement aux produits d'alimentation courante, sont garantis sans conservateur ajouté, sans colorant, ni arôme artificiel conformément à la réglementation en vigueur. De même, cette réglementation impose une tolérance quasi nulle en teneurs en pesticides et en nitrates. Ainsi par exemple, le niveau résiduel autorisé de pesticides est très proche de zéro, soit 10ppb dans le produit fini (10mg/tonne, ce qui représente la limite de détection des laboratoires). Blédina s'est donc donné pour mission d'accompagner les parents dans l'alimentation et l'éveil de leur enfant en s'engageant sur les produits les mieux adaptés. Pour ce faire, Blédina s'engage : - sur la qualité et la sécurité, avec des mesures supplémentaires à celles exigées par la réglementation, - sur l'adaptation de ses produits aux besoins et à l'évolution physiologique de l'enfant - sur le goût et la variété de ses produits. Pour toutes ces raisons, vous pouvez commencer à proposer sereinement des produits diététiques infantiles à votre fille.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Présence de pomme de terre dans les petits pots potiron et courgette. Information qui n'est pas mise en avant sur l'emballage. Honteux!!
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Blédina a décidé, dès lors qu'une recette contient plus de 15% d'un ingrédient, de le montrer (visuellement) sur le devant de son étiquette. C'est pour cette raison, que les produits de la gamme Mon 1er Petit Pot de Blédina ont un dessin de pomme de terre et de potiron, car ils contiennent 25 à 30% de pomme de terre selon les recettes. Par ailleurs, lorsqu'un fabricant met en avant un ingrédient (en le représentant sur son étiquette par exemple), la réglementation exige alors de trouver le pourcentage de ce légume (par exemple) dans la liste des ingrédients. C'est pour cela qu'il est précisé que le produit « Mon 1er petit pot » Potiron contient 43% de potirons et 27% de pomme de terre.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Dans vos ingrédients il y a de l'huile végétale, qui dit huile végétale dit huile de palme , quels sont les conséquences ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, sachez que lorsque que nous notons «huile végétales», nous mentionnons juste après les huiles utilisées. Ainsi, vous pouvez lire "huiles végétales (colza, tournesol)" dans la liste des ingrédients. Et cela dans un objectif de transparence auprès de nos consommateurs. Par ailleurs, si votre question concernait nos pots, assiettes (Blédichef) ou encore bols (Idées de Maman), sachez que nous utilisons uniquement de l'huile de colza, de l'huile de tournesol et parfois de l'huile d'olive dans nos recettes. En revanche, si votre question concernait nos préparations pour nourrissons ou préparations de suite, je vous confirme que nous utilisons de l'huile de palme car Blédina a élaboré un profil spécifique de 4 huiles végétales, dans le but de se rapprocher au plus près des qualités nutritionnelles du lait maternel. Les 4 huiles utilisées sont : huile de colza, huile de tournesol, huile de coprah, et huile de palme. En effet, l'huile de palme contient, notamment, de l'acide palmitique : un acide gras saturé naturellement présent dans le lait maternel et important pour le développement du système nerveux de l'enfant. De plus, comme toutes nos matières premières, soyez assurée que l'huile de palme utilisée dans nos préparations infantiles est soumise à des critères et des contrôles de qualité très stricts.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
J'aimerais savoir comment sont fait les repas des enfants de 12 à 18 mois je suis très inquiète vu que mon fils ne consomme que vos produits.
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tout d'abord, les produits d'alimentation infantile (quel que soit leur âge de consommation) sont encadrés par une réglementation européenne spécifique et stricte. Elle veille à ce que ces produits soient adaptés aux besoins nutritionnels et aux capacités physiologiques des enfants, afin de respecter leur immaturité physiologique. Par exemple, les teneurs en protéines, en fer, en vitamines et minéraux, en sel ou en sucre sont très surveillées. De plus, les aliments pour bébés, contrairement aux produits d'alimentation courante, sont garantis sans conservateur ajouté, sans colorant, ni arôme artificiel conformément à la réglementation en vigueur. De même, cette réglementation impose une tolérance quasi nulle en teneurs en pesticides et en nitrates. Ainsi par exemple, le niveau résiduel autorisé de pesticides est très proche de zéro, soit 10ppb dans le produit fini (10mg/tonne, ce qui représente la limite de détection des laboratoires). Blédina s'est donc donné pour mission d'accompagner les parents dans l'alimentation et l'éveil de leur enfant en s'engageant sur les produits les mieux adaptés. Pour ce faire, Blédina s'engage : - sur la qualité et la sécurité, avec des mesures supplémentaires à celles exigées par la réglementation, - sur l'adaptation de ses produits aux besoins et à l'évolution physiologique de l'enfant - sur le goût et la variété de ses produits. Pour toutes ces raisons, vous pouvez continuer à proposer sereinement des produits diététiques infantiles à votre fils. Enfin, pour élargir sa palette gustative, n'hésitez pas à lui proposer aussi des légumes ou fruits crus. Pour que votre fils les mange avec plaisir, tentez de les lui faire découvrir de manière ludique, en multipliant les présentations en cas de refus (il faut parfois 10 à 15 présentations avant qu'un aliment soit définitivement accepté), en lui expliquant de quoi il s'agit et en lui montrant l'exemple.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Pourquoi les pots de carottes bledina tâchent plus que la purée de carotte maison alors qu'il n 'y a pas de colorant dans les petits pots ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Sachez tout d'abord que conformément à la réglementation, nous n'utilisons pas de colorants dans nos recettes. Ce sont les huiles végétales (colza, tournesol) utilisées, qui mélangées aux carottes, épinards, tomates,…, viennent teinter nos emballages ou tâcher vos bavoirs. Vous pouvez observer la même chose à la maison lorsque vous réalisez une sauce Bolognaise : l'huile de votre sauce tomate est teintée.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Peut on retrouver des antibiotiques dans le lait pour bébé?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
En ce qui concerne l'utilisation d'antibiotiques pour les animaux, elle est strictement réglementée. Ainsi Blédina respecte cette réglementation et exige dans ses cahiers des charges auprès de ses fournisseurs, l'application de certaines mesures lorsqu'un traitement antibiotique doit être utilisé : respect d'un temps d'attente après le traitement, liste restrictive des antibiotiques autorisés... En parallèle, Blédina a défini des plans de contrôles afin de s'assurer du respect des exigences mises en place et procède à des analyses sur les laits. L'objectif étant de vérifier que les molécules d'antibiotiques ne sont pas détectées dans les laits mises en oeuvre.
Marie-Cécile
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Pouvons nous être certains qu'il n'y a pas de viande de cheval dans les petits pots contenant de la viande?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Blédina a recourt à un seul fournisseur de viande bovine, établi en France, et avec lequel l'entreprise a mis en place un cahier des charges complet en termes de traçabilité. Les bovins sont nés, élevés et abattus en France. De plus, outre les agréments de nos fournisseurs et les contrôles assurés par les autorités sanitaires françaises et par la filière bovine française, nous réalisons des audits chez nos fournisseurs, qui incluent l'évaluation de la traçabilité.
Aline
Diététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, pourquoi les petit pots(ceux à la carotte)sont mélangés avec le jus de cuisson de celles-ci qui donne un arrière goût alors que c'est meilleur sans
Voir la réponse
Réponse : Fermer
L'eau de cuisson présente dans Mon 1er Petit Pot Carotte est l'eau obtenue par condensation de la vapeur d'eau lors de la cuisson tout comme dans la cocotte minute à la maison. Ce n'est en aucun cas de l'eau ajoutée lors de la préparation. Le goût que vous constatez est peut être celui de la stérilisation effectuée afin de garantir la qualité de nos produits.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Comment est conçu le packaging des produits Blédina?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nos emballages sont conçus pour apporter un service et une praticité à l'usage ( ex : micro-ondable, transportable,etc...), pour garantir une qualité produit conforme au standard Blédina jusqu'au moment de consommation, minimiser l'impact environnemental, en particulier l'empreinte carbone. De plus nous devons avoir une surface de communication suffisante pour permettre une information complète du consommateur : allergène, formule, âge de consommation, bénéfices, mode d'emploi...Pour finir, il n'y a pas de bisphénol A (BPA) dans nos emballages en contact direct avec les aliments. En effet, afin de garantir à nos consommateurs un niveau de protection élevé, sachez que tous les matériaux utilisés par Blédina au contact des denrées alimentaires répondent aux exigences du règlement 1935/2004.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Y'a t'il vraiment de la graisses de porc dans les porc de bébé ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Tous les matières premières entrant en oeuvre dans la recette sont notés dans la liste des ingrédients, comme vous pouvez le constater, nous utilisons un mélange d'huile de colza et de tournesol. Ce sont les seules matières grasses mises en oeuvre dans les recettes de nos pots.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Vos produits sont ils sécurisés ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Blédina met en œuvre toutes les normes de sécurité en vigueur avec des recommandations encore plus drastiques que ce que la réglementation impose afin d'assurer la qualité de ses produits. Par ailleurs, Blédina effectue plusieurs centaines de contrôles qualité sur chaque produit en passant par les étapes de livraison, de fabrication et de stockage. Par exemple, avant d'être utilisée dans la fabrication, une carotte doit subir environ 200 contrôles sur les cultures (recherche de molécules phytosanitaires) et jusqu'à 100 contrôles lors de la production. De plus, pour aller au-delà de cette réglementation et pouvoir proposer des produits et des services alliant à la fois qualité, sécurité et plaisir, Blédina a décidé de formaliser ses fondamentaux dans une charte. Cette charte Qualité bébé Blédina repose sur 3 piliers que sont l'origine et la maîtrise des matières premières, la nutrition et le goût et enfin la sécurité de nos produits.
Maud
Dététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Le pot est en quelle matière ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Sachez que nos petits pots sont en verre. Par ailleurs, afin de garantir à nos consommateurs un niveau de protection élevé, tous les matériaux utilisés par Blédina au contact des denrées alimentaires répondent aux exigences du règlement 1935/2004. Ce règlement précise (article 3) que "les matériaux et objets...sont fabriqués conformément aux bonnes pratiques de fabrication afin que, dans les conditions normales ou prévisibles de leur emploi, ils ne cèdent pas aux denrées alimentaires des constituants en une qualité susceptible de présenter un danger pour la santé humaine... ". Cela signifie que Blédina s'assure que les emballages utilisés respectent les limites de migration définies par cette réglementation, qui sont considérées sans risque pour la santé.
Maud
Dététicienne Blédina Conseil Blédina Conseil
qualité & sécurité
Bonjour, les pesticides étant concentrés dans la peau des légumes, sont-ils pelés avant traitement ? Merci
Voir la réponse
Réponse : Fermer
Nous procédons au pelage des légumes quand cela s'avère nécessaire et possible à la fois pour des raisons organoleptiques et de procédé de fabrication. En effet, tous les pesticides ne sont pas concentrés dans la peau c'est pourquoi la réglementation de l'alimentation infantile nous impose une valeur quasi nulle en teneur en pesticides dans le produit fini. Le niveau résiduel autorisé est très proche de 0, soit 10 mg/tonne de produit fini. Par analogie, cela correspond à « une goutte d'eau dans 2 piscines olympiques ». Blédina respecte cette exigence réglementaire.
Ingrid
Technicienne Qualité et Nutrition Blédina Conseil
qualité & sécurité
Est-on vraiment sûr que les producteurs avec lesquels vous travaillez respectent bien la "charte" Blédina, notamment en matière de pesticide par exemple ?
Voir la réponse
Réponse : Fermer
https://www.youtube.com/watch?v=VMMhcRCXWGY
Mme Prieur
Producteur de carottes pour blédina Blédina Conseil
— 75 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 75 parmi 80.