FAUT-IL APPRENDRE A BEBE A MARCHER ?

Michèle Forestier est kinésithérapeute spécialisée depuis 40 ans
dans la rééducation des bébés présentant
des retards de développement.

Pour les parents, les premiers pas de leur enfant sont un jalon important de sa vie. L'âge auquel bébé a marché est marqué d'une pierre blanche et nul n'est prêt d'oublier l'événement, attendu impatiemment. Trop impatiemment ? Michèle Forestier a répondu à nos questions.

A quel âge bébé fait-il ses premiers pas ?

Image : Michèle Forestier Michèle Forestier
Comme pour chaque étape du développement de l'enfant, l'âge de la marche est variable selon chacun : elle s'installe généralement entre 10 et 18 mois, lorsque bébé se sent prêt. Pour cela, il faut qu'il maîtrise les phases précédentes, comme les roulés-boulés, le quatre pattes, l'escalade.
Souvent les parents sont impatients de voir leur enfant marcher : il ne faut pas faire une fixation sur cette étape.

Faut-il apprendre à bébé à marcher ?

Image : Michèle Forestier Michèle Forestier

Non, la marche s'acquière seul, le bébé humain est dans tous les cas programmé pour marcher.
Il vaut donc mieux éviter de faire pousser bébé sur ses jambes, de le tenir par les mains pour l'entraîner à marcher. Certes, il apprécie parfois mais ce n'est pas lui rendre service.
Lorsqu'il comprendra tout seul comment se mettre debout sans support, il sera prêt à marcher.
Mieux vaut un bébé qui marche tard mais seul qu'un bébé qui a toujours besoin des mains d'un adulte pour marcher.

la marche s'acquière seul, le bébé humain est dans tous les cas programmé pour marcher.

Comment peut-on aider bébé à aller seul vers la marche ?

Image : Michèle Forestier Michèle Forestier

Jouez avec lui, surveillez-le mais encouragez-le seulement de la voix, sans le toucher.
Eloignez-vous un peu de lui lorsqu'il est appuyé contre un meuble ou le canapé, pour qu'il « cabote » jusqu'à vous, attirez-le avec des objets qu'il aime placés de façon à le faire se déplacer le long d'un meuble ou d'un mur… Disposez des chaises pour qu'il s'entraine à changer de support… 

Que penser des trotteurs (ou youpala) ?

Image : Michèle Forestier Michèle Forestier

L'utilisation du youpala est tout à fait déconseillée : elle est inutile, voire dangereuse.
Dans son trotteur, bébé est coincé, il ne peut pas attraper ses jouets, ses possibilités d'exploration sont limitées par l'encombrement de l'engin, il peut se blesser en buttant sur un obstacle, voire chuter dans les escaliers… Même si le bébé est content parce qu'il en a pris l'habitude, cela est beaucoup plus intéressant pour lui de se déplacer à quatre pattes, de se faufiler partout, de se mettre debout et revenir au sol…
De plus, il ne peut pas apprendre à s'équilibrer ni travailler les muscles utiles à la marche et s'en fait une fausse idée.
Le chariot de marche ou le porteur sont bien plus intéressants pour bébé : il est autonome, il peut poser ses mains dessus et pousser, c'est une très bon moyen de le préparer à la marche.

L'utilisation du youpala est tout à fait déconseillée : elle est inutile, voire dangereuse.


Notez cette interview :