Concilier préférences alimentaires et bonnes habitudes alimentaires

Vers l'âge de 1 an, les aliments n'ont presque plus de secrets pour votre enfant. Il va de découvertes en découvertes et sa curiosité est sans limite.

Une explosion de saveurs, un vrai plaisir sensoriel

Vers 12 mois, les plats du tout-petit ressemblent déjà beaucoup à ceux des adultes mais doivent encore répondre à ses besoins spécifiques. Son exploration des saveurs se poursuit, il découvre les légumes secs en purée et commence à manger des aliments tels que des petits morceaux de légumes crus. Il adore jouer et triturer la nourriture avec ses doigts, une étape naturelle qui lui permet de découvrir les aliments avant de les mettre dans sa bouche.

 

Des suggestions de présentation !

La présentation des préparations est importante. Quelques idées :

  • Transvaser quand vous le pouvez le contenu des petits pots, bols et assiettes Blédina dans une jolie coupelle adaptée à votre enfant.
  • Pour vos préparations maisons, soigner également la présentation, et éviter de mélanger des ingrédients aux textures très différentes.
  • Quelques soit la préparation donnée à votre enfant, vous pouvez vous amuser à dessiner des visages, des animaux avec des herbes aromatiques lavées et hachées, ou encore des petits morceaux de légumes ou fruits cuits ou crus.

 

Quand manger rime avec plaisir

Par mimétisme, votre enfant apprend à goûter aux aliments nouveaux, à mieux tenir son gobelet et sa cuillère. Les apports énergétiques sont toujours répartis régulièrement au cours de la journée : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et enfin dîner. Pendant plusieurs heures, l'enfant peut ainsi se consacrer à ses activités sans être tenaillé par la faim et être tenté par les grignotages. La variété des aliments proposés permet non seulement de couvrir ses besoins en vitamines et minéraux mais est également source d'une multitude de plaisirs sensoriels sans cesse renouvelés.



Notez cet article :