bs4-custom


v6_common


v6_header


v6_recherche


v6_prefooter


v6_footer


sliders


scrollbar


slick


elements-article-global


article-listing


slider-age


cards


v6_listing


v6_page-lp-gouter-slider-articles


menu-account


article-intro


article-interview


article-titre_texte
fermer la recherche
mon compte bledina

L’entrée à l’école maternelle, un pas de géant

Elodie Hardy, psychomotricienne à Paris.

La première année d’école maternelle en petite section est une année bien remplie. Pas étonnant que nos enfants rentrent fatigués après autant de découvertes et d’apprentissages. A nos crayons, avec Elodie Hardy.



Que vont découvrir nos enfants à l'école maternelle ?

Cette entrée à l’école maternelle est une période charnière. Pour ceux qui n’ont pas été gardés en structures d’accueil jusque là, c’est une découverte totale de la notion de collectivité et des règles à suivre pour vivre ensemble. Que d’apprentissages ! Apprendre à se séparer du parent, à suivre un rythme, à respecter des consignes, pas étonnant effectivement que les enfants soient fatigués à la fin de la journée… Le changement de quotidien s’opère très vite. Bébé doit faire preuve d’une capacité d’adaptation très forte en ce début d’année.

Quelle différence avec la crèche ?

Socialisation, respect des règles de vie, autonomie, développement du langage, activités d’éveil,  autant de grands points communs entre la crèche et l’école. Mais les conditions d’accueil sont différentes. Plus d’enfants et moins d’adultes : votre bout’chou va apprendre à suivre le rythme de cette nouvelle collectivité. Le temps du repas, le temps de la sieste, le temps du petit train pour aller faire pipi… A l’école, l’enfant devra se caler sur ces moments définis alors qu’en crèche, les conditions permettaient plus de variabilités individuelles. Mais pas de panique, l’école reste attentive aux petites particularités de chacun : besoin de doudous, réveil de sieste échelonné…

La grande différence réside sur les intentions des activités proposées : on passe d’une découverte à un objectif explicite. L’école vise à transmettre des savoirs formalisés. Les capacités visuelles, motrices, linguistiques que votre bout’chou travaille tous les jours en boutonnant son manteau, faisant ses lacets, découpant, empilant, sont maintenant répertoriées dans un « livret d’évaluation ».

Quelles sont les activités proposées ?

Les activités seront dans la continuité de celles proposées par la crèche. Il apprend des comptines, écoute des histoires, découvre des jeux de doigts, manipule les étiquettes des prénoms. Sa motricité fine et globale sont toujours très sollicitées : sauter dans un cerceau ou tenir un crayon, autant d’occasions de poursuivre son développement à vitesse grand V. Lorsqu’il est assis autour d’une table en petit groupe pour une activité plastique, votre bout’chou continue l’apprentissage des règles de vie et accroit sa concentration.

Pour apprendre ce qu’est le temps qui passe, l’année sera souvent rythmée par des temps forts : la fête des mères, le carnaval… Et pour ce qui est de l’espace, votre petit élève joue à des jeux d’encastrement ou apprend le vocabulaire du repérage lors des parcours moteur.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Blédina conseil
Une écoute personnalisée
À votre disposition 24/7
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédina e-shop
Livraison à domicile