fermer la recherche

Démarrer la diversification alimentaire : le podcast des parents curieux

La diversification alimentaire est une grande étape pour votre bébé, et source de nombreuses interrogations pour vous, parents : quand débuter ? Quels aliments donner ? Dans quel ordre et sous quelles textures ? Réponse dans notre premier podcast des parents curieux, avec le Dr Douvillez, pédiatre allergologue à Lyon.

Les questions phares auxquelles le Dr Douvillez répond dans ce podcast : 

Quel est l'âge idéal pour débuter la diversification alimentaire ?

Que ce soit pour les bébés allaités ou ceux nourris au  biberon, il est recommandé d’introduire très progressivement de nouveaux aliments entre l’âge de 4 et 6 mois.
C’est une période propice pour limiter les risques d’allergie. Au-delà de 6 mois, l’allaitement maternel exclusif est insuffisant pour couvrir les apports énergétiques et les besoins en fer de votre bébé.

A quel repas et par quels aliments est-il préférable de commencer ? En quelle quantité ?

Début de la diversification alimentaire avec les légumes

Le Dr Douvillez préconise de commencer par quelques cuillerées de légumes en purée, à midi, en donnant un seul légume à la fois, et en changeant de légume chaque jour. Privilégiez les produits frais et de saison mais les petits pots et les légumes surgelés conviennent aussi parfaitement à l’alimentation du tout-petit.

En tant que parents, pour des raisons d’organisation, vous pouvez tout à fait choisir de démarrer la diversification alimentaire au repas du soir pour profiter de ce moment avec votre bébé. Ceci est tout à fait possible si votre enfant ne rentre pas épuisé de ses journées de crèche ! Sinon vous pourrez trouver le moment optimal à l’occasion de congés, d’un week-end prolongé ou de RTT…

Commencez par des légumes « simples », de type carottes, courgettes, poireaux, petits pois, brocolis, haricots verts, en évitant les légumes trop forts en goût comme le chou, les navets ou encore les salsifis.

Certains bébés sont très vite à l’aise avec la cuillère et acceptent d’augmenter rapidement les doses, jusqu’à 130 g de purée environ. D’autres bébés ont besoin de plus de temps pour s’habituer à cette nouveauté mais rassurez-vous, ils y arrivent tous ! Plus le moment du repas sera agréable et plus vous avez confiance dans les capacités de votre bébé, plus il sera à l’aise.

Pas de panique si votre bébé a besoin de temps, armez-vous de patience et vers 6 mois, il y parviendra… C’est pour cette raison que je préfère commencer dès 4 mois !”

Dr Douvillez

Le lait maternel ou lait de suite 2ème âge étant l’aliment principal de votre bébé, il sera présent à chacun de ses repas et s’il n’est pas allaité, vous diminuerez en parallèle le biberon de midi jusqu’à 150 ml environ.

Introduction des fruits

7 à 10 jours après l’introduction des premiers légumes, quand il commencera à être à l’aise avec la cuillère, vous pourrez également lui proposer une purée de fruit au goûter, en procédant de la même manière.

Ajout des céréales

Il est conseillé d’introduire les céréales entre 4 et 6 mois, en commençant par des céréales infantiles sans gluten, puis avec gluten. D’après les dernières études, l’âge de 6 mois semble le meilleur pour introduire le gluten dans l’alimentation du bébé tout en prévenant les allergies.

Le gluten peut être introduit sous forme de céréales infantiles dans les biberons matin et soir mais également sous forme de petites pâtes ou semoule mélangés aux légumes et mixés pour le déjeuner de votre bébé. Cette option permettra aux bébés allaités de découvrir aussi le blé vers 6 mois ! Les céréales permettront aussi d’enrichir un peu le biberon des petits mangeurs et peut-être de rassasier votre bébé pour l’aider à faire ses nuits…

Viande, poisson, oeuf : découverte des protéines

Quand votre bébé mangera environ 130 g de légumes à midi et 130 g de purée de fruits à 16h, vers 6 mois, vous pourrez introduire les protéines au déjeuner. Ses besoins en protéines sont de 10 g par jour environ à cet âge, ce qui représente 2 cuillères à café environ.

Toutes les viandes sont autorisées, mixées et cuites à cœur, en évitant les abats et la charcuterie. Tous les poissons blancs sont permis, sauf le poisson pané. Il vaut mieux attendre un peu avant d’introduire les poissons « gras » (de type maquereaux, sardines..) ! L’œuf sera introduit sous forme d’1/4 d’œuf dur, avec le jaune et le blanc mixé dans la purée.

Proposer des laitages spécifiques, occasionnellement

A partir de 5 ou 6 mois, il est possible, occasionnellement, de remplacer le biberon de midi, celui de 16 h, ou certaines tétées, par un laitage adapté à l’alimentation des tout-petits. Ceci permet de varier les plaisirs en couvrant les apports recommandés de calcium, protéines, et vitamines. Ainsi un bébé qui se lasse des biberons sera sûrement ravi de découvrir les laitages à la cuillère, et inversement, un bébé très attaché à son biberon pourra le garder sans problème aussi longtemps qu’il le souhaite, en complément d’une alimentation variée.

Quelle est l'alimentation type d'un bébé de 6 mois ?

Repas type, donné à titre indicatif *
Matin – petit déjeuner du bébéune tétée / un biberon de lait maternel / un biberon de lait de suite 2ème âge (210ml environ)
Midi – déjeuner du bébé130 à 150 g de purée de légumes avec 1/3 féculent + 10 g de protéines (viande, poisson ou œuf) + 1 cuillère à café d’huile végétale + une tétée / un biberon de lait maternel / un biberon de lait de suite 2ème âge (150ml environ) / un laitage nature spécifique à l’alimentation des enfants en bas âge
16h – Goûter du bébé130g de purée de fruit + une tétée / un biberon de lait maternel / un biberon de lait de suite 2ème âge (150 ml environ) /un 1 laitage nature adapté à l’alimentation des tout-petits
Soir – dîner du bébéune tétée / un biberon de lait maternel / un biberon de lait de suite 2ème âge (210 à 240 ml) + 1 à 2 cuillères à soupe de céréales avec gluten
* Respectez l’appétit de votre bébé
Pour découvrir les grandes étapes dans l'alimentation de bébé, de 4 à 36 mois...

Que penser de la DME (Diversification Menée par l'Enfant) ?

La diversification menée par l’enfant, ou DME, consiste à démarrer directement la diversification alimentaire avec des morceaux. Le Dr Douvillez pense que ceci n’est pas raisonnable entre l’âge de 4 et 6 mois compte tenu des capacités de l’enfant et des risques de fausse route et d’étouffement.

En revanche, proposer des morceaux à votre bébé est tout à fait possible et adapté entre 8 et 9 mois, une fois l’alimentation diversifiée bien mise en place avec des purées lisses, puis mixées de plus en plus grossièrement.

L’idéal, pour démarrer, est de lui proposer de prendre dans sa main des petits morceaux de fruits fondants, comme la poire ou la banane, qu’il prendra plaisir à porter seul à sa bouche. Vous pouvez également lui proposer un boudoir ou une croûte de pain dur qu’il sera ravi de mâchouiller même s’il n’a pas encore de dent, toujours sous la surveillance d’un adulte et bien installé en position assise dans sa chaise haute.

Que faire si le bébé refuse la cuillère, ou rejette un aliment ?

L’idéale est que la femme enceinte ou allaitante ait elle-même une alimentation très diversifiée : ainsi le bébé sera familiarisé à différents arômes, selon la variété des aliments consommés par sa maman pendant la grossesse et l’allaitement.

Une grande variété alimentaire est importante : si vous changez les aliments proposés chaque jour, votre bébé acceptera plus facilement les aliments nouveaux. L’exposition à ses différents sens (gustatifs, mais aussi olfactifs et tactiles) favorisera aussi leur acceptabilité.

Si votre bébé refuse un aliment, n’insistez pas et reproposez lui quelques jours plus tard. Mettez tout en œuvre pour que les repas soient un moment agréable en famille, à des horaires réguliers, sans conflit.

Les quantités indiquées dans les menus types sont indicatives et seules les visites mensuelles chez votre médecins permettent de vérifier la croissance de votre bébé et son développement global harmonieux. Celui-ci pourra vous guider en cas de difficultés.

Respectez l’appétit de votre enfant : il existe des petit-mangeurs et des gros mangeurs !

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédina e-shop
Livraison à domicile