On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Les démarches à effectuer après la naissance

Avoir un enfant implique de nombreuses formalités administratives. Déclaration à l’état civil, à la CAF, à la sécurité sociale… nombreux sont les organismes qu’il faut informer de la naissance de notre enfant pour être dans la légalité. Mieux vaut dresser la liste de ceux à prévenir pour n’oublier personne.

La déclaration de naissance

Une fois bébé arrivé, nous disposons de trois jours ouvrés pour le déclarer à la mairie de son lieu de naissance. C’est la raison pour laquelle ce sont souvent les papas qui s’en chargent, la maman étant encore à la maternité, en train de prendre ses marques avec son bout de chou. C’est muni du certificat de naissance remis par la sage-femme que l’heureux père doit se présenter à l’officier d’état civil. Cette déclaration permet l’enregistrement d’un acte de naissance.

 

Le choix du nom

Aujourd’hui, la loi permet que l’enfant porte deux noms de famille : celui de son père et celui de sa mère. Si les parents font le choix des deux noms, il faudra alors se rendre ensemble à la mairie avant la naissance de l’enfant afin d’effectuer une déclaration de naissance anticipée, qu’il faut signer tous les deux. Un moment sympa qui peut être émouvant.

 

La statut juridique

En fonction de la situation familiale des parents, l’enfant aura un statut légitime, naturel ou de parents inconnus. Quel que soit son statut, les prestations familiales accordées par la CAF resteront les mêmes.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous