fermer la recherche

De 18 à 36 mois, quels rituels du coucher ?

Bébé fait de belles et longues nuits depuis plusieurs mois déjà mais ne veut plus aller dans son lit quand il grandit ? Bébé refuse de dormir ?
10 astuces spécial dodo, à conserver, ou à instaurer si ce n’est pas déjà fait, pour les enfants de plus de 18 mois.

Règle #1
1- On tient bon sur l’heure du coucher
Les enfants ont besoin d’horaires réguliers. Pas la peine pour autant de vous stresser si le programme du soir n’est pas bouclé à 19h59, pour un coucher à 20h tapantes. Pour plus de souplesse, choisissez une tranche horaire (20h-20h30) adaptée à son âge et à votre emploi du temps.
Règle #2
2- On sacralise les étapes du soir
Sécurisés par la routine, les enfants apprécient lorsque les événements familiers (ou les gestes de leur quotidien) se reproduisent dans un ordre établi. Choisissez donc un scénario (bain, repas, dents, pipi, histoire, dodo) et déroulez-le, à l’identique, soir après soir. Pas de stress : vous pouvez quand même vous autoriser quelques entorses à cette routine du coucher !
Règle #3
3- On prépare le terrain
Si l’enchaînement des épisodes bain, repas, dents mène en douceur au dodo, il est bon de dire à haute voix à votre enfant qu’il est l’heure du coucher. Pour bébé, les mots posent les choses. Si chaque soir votre enfant a des difficultés à aller se coucher, vous pouvez matérialiser le rituel du dodo, en dessinant avec lui, ou en imprimant, les différentes étapes. Une sorte d’emploi du temps avec des pictogrammes pour chaque activité. Voilà qui devrait le préparer ! Il existe aussi des livres dont les héros passent par tous les moments-clés du rituel du coucher.Quelques idées de lecture pour endormir bébé…
  • "Au lit, petit monstre" de Mario Ramos ; Ecole des Loisirs
  • "Non, pas dodo !" de Stéphanie Blake ; Ecole des Loisirs
  • "Bonne nuit mon tout petit" de Soon-Hee Jeong ; Didier Jeunesse
  • Margaret Wise-Brown "Bonsoir Lune" ; Ecole des Loisirs
Règle #4
4- On envoie des signaux de sommeil
Cela peut être une chanson une musique, une histoire, un dernier coucou au hamster, un câlin particulier… Qu’importe, mais choisissez un « code » signifiant à bébé que la journée est terminée. Autre indication que la nuit débute : accompagnez votre enfant à rejoindre son lit. S’il ne veut pas dormir dans son lit, faites preuve de fermeté, sinon le problème se répétera, soir après soir ! 
Règle #5
5- On limite la durée du rituel du coucher
Inutile d’instaurer un enchaînement sans fin de berceuses, papouilles, tournée générale de câlins aux peluches, etc… La routine du dodo ne doit pas durer des heures ! Vous n’auriez plus le courage de vous y atteler tous les soirs. De plus, « l’enrobage » peut aussi laisser penser aux petits qu’on en fait des tonnes parce que la solitude et l’endormissement sont effrayants.
Règle #6
6- On offre des choix
En fonction de leur âge, on peut impliquer les enfants dans le processus du coucher. A 18 mois, on peut leur proposer de choisir le livre du soir. A deux ans, on peut leur donner le choix d’aller dormir tout de suite ou 5 minutes plus tard. A 3 ans, pourquoi ne pas laisser votre enfant choisir son pyjama ?  Heures indicatives de coucher :
  • Heure de coucher de bébé à 18 mois : aux alentours de 20h
  • Heure de coucher de bébé à 2 ans : aux alentours de 20h30
  • Heure de coucher de bébé à 3 ans  : aux alentours de 20h30
  
Règle #7
7- On aide à descendre en pression
Vous sortez d’une grosse crise car votre enfant n’aimait pas la couleur de son assiette ? Il s’est disputé avec son frère ou sa sœur ? Pourquoi pas calmer le jeu avec quelques postures de yoga partagées, des exercices de respiration ou un mini-massage? Le rituel du coucher doit être adapté à l’humeur de la soirée !
Règle #8
8- On le laisse s’endormir tout seul
L’histoire ? Check. La comptine ? Check. Le câlin ? Check. Toutes les étapes du rituel du dodo ont été cochées ! Souhaitez bonne nuit à votre enfant et partez ! Vous l’avez accompagné vers le sommeil, bébé est couché dans son lit, dans sa chambre, un espace bienveillant et sécurisant : les conditions sont donc toutes réunies pour qu’il s’endorme en douceur. Il est possible qu’il lui faille un peu de temps. Un temps qui lui appartient pour raconter des histoires à son doudou, toucher ses livres ou contempler les ombres sur le plafond avant de fermer les yeux.
Règle #9
9- On favorise la pénombre
C’est dans le noir que le cerveau sécrète la fameuse mélatonine ou hormone de l’endormissement. Eteignez la lumière et fermez volets et rideaux !  Vous pouvez toutefois laisser à votre enfant une petite veilleuse ou la porte entrouverte, s’il le réclame.
Règle #10
10- On prend en compte le sommeil de manière globale
Les besoins en sommeil des jeunes enfants sont calculés par cycle de 24 heures. Or, plus bébé est fatigué plus il aura du mal à trouver le sommeil. Pour préparer au mieux le coucher du soir, veillez donc à préserver les siestes du jour.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

Envie de et de …?
logo blediclub
L’inscription c'est par ici !
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile