Comment soulager bébé
quand il est constipé ?

Votre bébé a moins de deux selles par semaine ? Ses selles sont dures et il a du mal à les évacuer ? Il est peut-être constipé… Voici quelques conseils simples pour le soulager.


Quelques conseils simples à appliquer


Le saviez-vous ?

Les vêtements confortables qui ne compressent pas et ne serrent pas son petit ventre peuvent aider à améliorer sa digestion. Vous pouvez aussi desserrer ses couches, son confort n’en sera qu’amélioré pendant la digestion.


En plus de détendre votre petit bout, les massages sont une bonne solution pour aider à soulager son transit. A distance de ses repas, vous pouvez l’aider par des flexions des cuisses sur son ventre ou par des petits massages que vous réaliserez dans le sens des aiguilles d’une montre.


Pour le soulager et éviter tout risque de déshydratation, veillez à bien contrôler son hydratation et à corriger en proposant de l’eau si nécessaire, surtout lors de grosse chaleur. En revanche, préférez une prise d’eau après les repas pour ne pas trop limiter son appétit.


Après 6 mois, votre bébé a certainement commencé la diversification alimentaire. Pour faciliter son transit, vous pouvez lui proposer certains fruits comme les pruneaux, les pêches ou les abricots ou certains légumes verts tels que les épinards, les haricots verts, les courgettes… Limitez en revanche les aliments connus pour leur effet constipant comme le riz blanc, les carottes….


Vous allaitez votre bébé ?

Pensez à boire au minimum 2 L d’eau par jour et à conserver une alimentation variée et équilibrée..


Votre petit bout a plus de 6 mois et il prend le biberon ? Respectez scrupuleusement la règle de 30mL d’eau pour une mesurette rase de poudre de lait de suite pour avoir la juste composition du biberon. Veillez toujours à bien vous référer au mode d’emploi indiqué sur la boite pour reconstituer les biberons.

Le saviez-vous ?

En favorisant le jeu avec votre bébé, il est plus mobile et son transit s’améliore. Vous pouvez favoriser sa mobilité en lui proposant des activités adaptées à son âge et toujours sous la surveillance d’un adulte, comme par exemple des jeux où il a besoin de ramper, de s’asseoir, de se retourner, de marcher à quatre pattes, de se lever...

Notez cette bonne idée :