Comment passer de l'allaitement au sein au biberon ?

Adeline Alzieu est sage-femme libérale à Bordeaux.

Il fallait que cela arrive ! Le premier biberon de Bébé est un grand moment d'émotion : qu'il soit donné pour gérer une sortie du soir avec du lait maternel, dans le cadre d'un allaitement mixte ou pour démarrer un sevrage. Adeline Alzieu nous guide pour réussir la transition en douceur.

Certains bébés refusent le biberon, est-ce normal ?

Image : Adeline Alzieu Adeline Alzieu

Le passage au biberon est en effet souvent jugé comme un moment compliqué par les mamans ; certains bébés peuvent mettre du temps à l'accepter.
Il faut tout d'abord rester sereine et apaisée et ne surtout ne pas se mettre de pression : Bébé finira par accepter le biberon, si ce n'est pas le premier, ça sera le prochain.

Quelles sont les « astuces » pour faciliter la transition ?

Image : Adeline Alzieu Adeline Alzieu

Il ne faut pas hésiter à tester plusieurs choses : essayer plusieurs formes de tétines par exemple.
Pourquoi ne pas aussi tirer son lait les premières fois pour que dans un premier temps Bébé s'adapte au contact du caoutchouc seul ? Ou encore proposer le lait tiède au lieu de température ambiante, car le lait du sein auquel il est habitué est tiède !

Quel rôle peut jouer le papa ?

Image : Adeline Alzieu Adeline Alzieu

C'est le bon moment pour intervenir et prendre le relais de la maman, d'autant plus si Bébé accepte  difficilement le biberon. Le fait que ce soit Papa qui lui donne et non Maman, avec qui il était au sein, peut faciliter la transition. Maman peut en profiter pour aller se détendre !

En cas de sevrage complet, combien de temps faut-il prévoir pour passer de l'allaitement au sein au biberon ?

Image : Adeline Alzieu Adeline Alzieu

Souvent les mamans stressent à la reprise du travail. Avant de leur donner des conseils sur le sevrage, j'essaye déjà de comprendre pourquoi elles souhaitent arrêter l'allaitement. Ont-elles envisagé de continuer l'allaitement maternel ou d'essayer l'allaitement mixte ? Quels sont leurs réticences, le contexte de leur travail ? Ont-elles besoin d'être accompagnées ?

Si la décision de passer au biberon est prise, le temps du sevrage dépendra du temps dont la maman dispose. Si l'enfant n'est pas diversifié, il faut idéalement supprimer une tétée tous les 3 jours, voire toutes les semaines en s'adaptant au rythme de la maman et à la diminution de sa production de lait.
Le mieux est de commencer par enlever la tétée du midi ou du goûter. La dernière à supprimer est celle du matin. Dans tous les cas, demandez l'avis à votre médecin, il vous conseillera et vous accompagnera au mieux.



Notez cette interview :