fermer la recherche

Bébé sur la route des vacances : les préparatifs

Votre antisèche pour partir avec bébé en vacances, zen !

Ah, l’imprévu… cet ingrédient qui a pu faire le sel de certains de vos voyages passés… Mais ça, c’était avant bébé ! Vous l’apprendrez vite à vos dépens : sans préparatifs, les vacances, à commencer par le trajet, peuvent vite virer au cauchemar ! Alors, challenge zéro stress (ou presque) pour partir en vacances avec bébé. Prêts à chantonner « Dans ma vroum vroum zen » ? Voici comment déjouer les pièges générateurs de stress en 5 étapes.

Préparer la valise… Relevez le défi de "voyager léger" !

On le sait, avec bébé, chaque départ s’apparente à un déménagement ! Pourtant, toute surcharge complique vraiment le voyage, et pourrait être réduite si on s’organisait… en amont. L’antidote 100% efficace contre le superflu ? L’inventaire au calme afin de dresser une liste de vos vacances avec bébé. Répertorier les essentiels quelques jours avant le départ permet de réduire considérablement le volume d’affaires à emporter. Pour cela, renseignez-vous : quel matériel est disponible sur place ? Par exemple, le lit-parapluie utilisable à partir de 4 mois, ou la chaise haute, font souvent partie des équipements  fournis pour les familles.

La liste des vacances avec bébé… Pour ne rien oublier !

Quoi prendre en voyage avec bébé ? Pour ne rien oublier pour ces vacances en famille, listez tout ce qu’il faut emporter :

  • son lit-parapluie. Check !
  • son sac de lange. Check !
  • son siège-auto ou son rehausseur pour un voyage en voiture. Check !
  • son doudou. Check !
  • sa trousse de médicaments courants. Check !

Et voilà, si toutes les cases de cette liste de voyage avec bébé sont cochées, vous êtes paré(e) pour des vacances en famille réussies !

Adieu aux contraintes… Lâchez-prise !

Garder ou ne pas garder la même marque de couches ? Dilemne qui se pose aussi avec l’eau, le coton, etc… Parfois, cela vaut vraiment le coup de soulever la question, notamment quand bébé a un besoin spécifique ou, quand, sur place, l’offre est rare et chère. Mais sinon, ne vous imposez pas de contraintes et achetez ce dont bébé a besoin sur place. Ce ne sera pas tout à fait comme à la maison ? Ca tombe bien car le dépaysement fait justement le piquant de vos vacances avec bébé !

Le jour du départ, pensez « plage horaire » avant « plage » tout court !

Les jours de grands départs sont appelés « journées noires » par Bison Futé. Croyez-le : les routes sont un enfer ! Quitte à faire quelques compromis, cela vaut le coup d’avancer ou reculer son départ pour des vacances zen avec bébé. C’est moins valable en train et en avion, même si la circulation peut être handicapante pour vous rendre en gare ou à l’aéroport. En voiture, évitez le départ avec le soleil au zénith et la grosse chaleur pour bébé. Prévoyez une halte sur la route, voire de dormir dans un gîte : une escale, c’est déjà un avant-goût de vacances !

Le sac de voyage de bébé… Com-par-ti-men-tez !

Souvent appelé « sac de lange », dans ce cas précis, les vacances avec bébé, ce serait plutôt « kit de survie du voyage avec bébé » ! Si attraper une lingette ou le billet de train relève de la chasse au trésor, ou si le doudou est au fond du coffre, alors adieu à notre challenge « zéro stress. » Donc, peaufinez ce sac-là. Et pour vous faciliter la vie, COM-PAR-TI-MEN-TEZ. Les pochons de tissus colorés permettent de séparer le nécessaire pour le change du repas ou du kit anti-bobo. Rangez le tout dans un grand sac, à portée de main. Bien sûr, le contenu de ces pochons sera réutilisé une fois sur place (on reste focus : on voyage léger !)

Et bébé pendant le trajet ? Les bons réflexes à adopter.

Il est probable qu’il dorme une bonne partie du trajet, bercé par les mouvements du train ou de la voiture. Pensez cependant quand même à :

  • Bien l’hydrater toutes les heures (voire toutes les 30 minutes en cas de grosse chaleur).
  • Eviter les amplitudes trop fortes de températures.  La climatisation doit être réglée 1 à 2 degrés au-dessus ou au-dessous de la température ambiante.
  • Mettre un pare-soleil sur la vitre de la voiture ou créer de l’ombre.
  • Placer un lange sous le cosy ou le siège de bébé pour absorber la transpiration
  • Garder un plaid d’été ou un gilet à portée de main si la climatisation du train ou de l’avion est trop forte.
  • Faire un tour avec bébé pour le dégourdir régulièrement.

Et voilà, nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un super départ en vacances, complètement détendu.

Et si, par mégarde, vous aviez oublié le repas de bébé pour la route, localisez nos points relais : nous mettons à votre disposition des produits Blédina en cas de panne sèche de petits pots.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

Envie de et de …?
logo blediclub
L’inscription c'est par ici !
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile