On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Le rôle des dents dans l’apprentissage du langage

Allison Ricaud, orthophoniste à Paris en libéral et à l’hôpital Robert-Debré.

Les premières dents arrivent souvent en même temps que les premiers pa-pa-pa, premières syllabes. Existe-t-il un lien entre les dents et le langage ? L’arrivée des premières dents favorise-t-elle l’apprentissage du langage ? Allison Ricaud, orthophoniste à Paris en libéral et à l’hôpital Robert-Debré, nous en dit plus…

Les dents sont-elles indispensables pour le développement du langage ?

Même si les dents sont utiles pour prononcer certains sons, un enfant peut parler sans en avoir. Dans la langue française, les dents interviennent par exemple sur le « t » ou le « d », lorsque la langue tape contre les incisives. Sans être indispensables, les dents favorisent tout de même une meilleure articulation.

Sans être indispensables, les dents favorisent tout de même une meilleure articulation.
Quels sont les éléments importants pour favoriser le langage ?

Plus l’enfant babille, plus il se muscle et plus il arrive à manger des morceaux. Et inversement, l’évolution de l’alimentation liquide vers le solide lui permet aussi de se muscler et de développer l’accès à de nouveaux sons. Développement musculaire de la bouche, mastication des morceaux dans l’alimentation et développement du langage font appel aux mêmes muscles dans et autour de la bouche, leur développement est donc lié.

Langage et alimentation sont très liés.

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous