fermer la recherche

Le goûter de bébé à 12-18 mois

Alors que bébé vient de souffler sa première bougie, il est temps de faire évoluer son goûter et de poursuivre sa découverte des goûts et textures. Suivez le guide !

Lorsque bébé passe le cap des 1 an, son goûter ressemble de plus en plus à l’idée que l’on s’en fait traditionnellement. Malgré tout, ce repas couvre environ 15 à 25% de son apport énergétique total journalier. Alors pas question de proposer n’importe quoi à bébé, et encore moins de donner les biscuits de la grande sœur ! Vous devez toujours veiller à apporter à votre enfant une alimentation équilibrée et faire attention à la teneur en sucres des produits que vous lui proposez. Ceci étant dit, retrouvez à la fin de notre article plein d’idées de recettes pour un goûter-plaisir adapté à votre enfant.



Les besoins nutritionnels de bébé à 12-18 mois pour le goûter

  1. Du lait maternel ou lait de croissance 5 à 6 jours par semaine. S’il n’est pas nourri au sein, votre bout de chou devra recevoir l’équivalent de 250 ml de lait de croissance ou 210 ml d’eau avec 7 mesurettes de Blédilait Croissance. Il a beau grandir, le lait demeure encore et toujours très important pour votre petit explorateur en herbe. Le lait de croissance correspond aux besoins de l’enfant de 1 à 3 ans, notamment pour son apport en fer, et sa teneur adaptée en protéines. La quantité journalière est de 500 ml, répartie entre le petit-déjeuner et le goûter ou le dîner.
  2. Un apport lacté 1 à 2 fois par semaine. Lorsque votre enfant ne reçoit pas de lait, proposez-lui un produit laitier adapté. Même si bébé grandit, l’idéal demeure de lui proposer un apport lacté spécialement conçu pour lui, dont la teneur en protéines et en sucres a été parfaitement étudiée pour son âge. En effet, chez Blédina, les Douceurs au fromage blanc, les mini lactés et les brassés aux fruits contiennent 40% de sucres en moins par rapport à la moyenne des yaourts ou spécialités laitières sucrés aux fruits – (source Ciqual 2017).

    Pour plus de praticité, n’hésitez pas à opter pour les gourdes lactées. En règle générale, bébé en raffole pour leur côté très ludique, et vous pour son côté pratique !

  3. Des fruits chaque jour. Le goûter est le repas « roi » pour initier les papilles de votre progéniture à l’incroyable répertoire de fruits que nous offre la nature. C’est pourquoi chez Blédina, pas moins de 22 fruits différents sont proposés ! De quoi ouvrir l’horizon gustatif de bébé en testant par exemple la mangue ou le kiwi. Les petits pots de fruits comme Les récoltes bio sont un bon moyen de varier les goûts, notamment durant la saison hivernale où le choix est plus restreint. Vous pouvez également opter pour des fruits frais, que vous écrasez à la fourchette ou proposez en petits morceaux fondants.

    A partir de 12 mois, bébé peut profiter des gourdes de fruits, très pratiques pour les goûters pris en dehors de la maison par exemple !

    Tout comme les produits lactés, les pots de fruits Blédina permettent de limiter l’apport en sucres aux seuls sucres contenus dans les fruits. Ainsi, optez sans hésiter pour les purées 100% fruits et vitamine C Blédina plutôt que pour les produits portant la mention « compotes », qui, elles, comportent des sucres ajoutés. Enfin, nos pots de fruits sont tous garantis sans résidus de pesticides*.

  4. Des biscuits 2 fois par semaine. À déguster le dos bien droit et sous la surveillance d’un adulte. Chez Blédina, nos spécialistes ont longuement planché pour obtenir le biscuit parfait pour votre bambin. C’est ainsi qu’est né Mon 1er biscuit Les récoltes bio Blédina. Bébé le croque puis le fait fondre dans sa bouche… une véritable expérience sensorielle !
  5. Une tartine de beurre ou de confiture 1 fois par semaine. C’est LA grande nouveauté du goûter de bébé à 12 mois. L’enjeu ici n’est pas nutritionnel mais plutôt d’inviter votre loulou à poursuivre le développement de ses capacités orales et de sa motricité fine. Un petit exercice de mastication tout simple pour devenir grand !
A savoir : Vous vous demandez peut-être si les jus de fruits ont leur place à la table du goûter ? Et bien non, pas plus que lors des autres repas. Habituez votre enfant à boire de l’eau, une bonne habitude qu’il conservera toute sa vie !

Des idées pour un goûter fait-maison

Maintenant que bébé a passé un cap dans l’appréciation des textures plus fermes, vous pouvez faire preuve de plus de créativité au goûter. Emmenez-le en Italie avec le dolce al cioccolato (ou tout simplement le gâteau au chocolat en italien) : il fera un ravage auprès de bébé tout comme ce délicieux crumble aux figues qui (nous) fait déjà saliver ! Dans un registre plus fruité, que diriez-vous d’un duel au sommet entre la poire et le melon ? Et parce que l’aspect visuel est primordial pour mettre l’eau à la bouche de bébé, on craque pour ce petit hérisson trop mignon (et super healthy pour le goûter de maman).

Et pour plus d’idées de recettes, c’est par ici !

*contient des sucres naturellement présents dans les fruits. Certaines purées de fruits contiennent une teneur réduite en sucres ajoutés (uniquement lorsqu’elles contiennent des jus de fruits)

**taux inférieurs à 0,000001%, conformément aux règles de l'alimentation infantile

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles
pour tout savoir sur bébé !

De bons menus menus pour bébé ?
logo Blédipop
Téléchargez l’application
image oiseau
Besoin d’un conseil
pour bébé ?
Les experts Blédina répondent
À toutes vos questions
Contactez-nous
Vos produits chez vous !
logo Blédishop
Livraison à domicile