On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

Comment réussir les premières tétées ?

Premier enfant, première tétée… Pour une nouvelle maman, cette expérience peut susciter quelques questions. Position, fréquence, qualité du lait, il y a tant de découvertes à s’approprier ! Adeline Alzieu, sage-femme libérale  à Bordeaux, donne les clefs d’un début d’allaitement réussi.

Quand a lieu la première tétée ?

Le plus tôt possible, généralement dans les deux heures qui suivent la naissance de bébé. Tous ses sens sont immédiatement en éveil, il découvre un nouveau monde et son réflexe de succion est maximum. Il va donc trouver naturellement le chemin vers le sein de sa maman, dont l’odeur le guidera.

Plus la mise au sein aura lieu rapidement, plus cela sera facile pour la maman et le bébé.

Le plus important pour les mamans est de ne pas se mettre de pression.
Et les tétées suivantes ?

Après la première tétée, l’allaitement « à la demande » est préconisé, idéalement avec un intervalle d’1h30 à 2h entre deux tétées (en tenant compte de l’heure de début de tétée). Il faut essayer petit à petit de faire la distinction entre une tétée efficace et une tétée câlin ; les soignants peuvent aider pour cela.
Le plus important pour les mamans est de ne pas se mettre de pression, de faire comme elles le sentent et de rester détendues. Alors, on se fait confiance et on fait confiance à son bébé !

Le plus important pour les mamans est de ne pas se mettre de pression.
Comment savoir si bébé tète bien ?

Pour une bonne succion, la bouche de bébé doit s’ouvrir au maximum afin d’englober toute l’aréole du sein.
Lors des premières tétées, il  y a une déglutition à peu près toutes les trois succions, car bébé boit le colostrum dont le « débit »  est moins important que celui du lait mature (entre 3 à 7 jours après la naissance). La tétée du colostrum dure généralement de 5 à 20 minutes.
Si bébé ne fait que « tétouiller », le mouvement de tétée se fait plutôt au niveau des joues et il n’y a en général pas de déglutition. Pour une tétée efficace, il doit se faire au niveau de la mâchoire.

Comment le papa peut-il participer ?

Durant les deux premières heures, bébé peut presque téter tout le temps, avec des pauses de peau à peau avec papa quand cela est possible : il peut téter ¼ d’heure, aller dans les bras de son papa et, dès qu’il montre à nouveau des signes de succion (comme les doigts à la bouche…), revenir à l’autre sein. Le papa joue un rôle très important de soutien pour aider à la mise en route et au prolongement de l’allaitement.  Il peut veiller à préserver un environnement calme et agréable, apporter le bébé à la maman pour la tétée, rassurer cette dernière…

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous