On mange mieux
quand on est curieux
On mange mieux
quand on est curieux

7 familles en vacances

7 tribus, 7 formats de vacances, 7 bonnes raisons de se faciliter l’été avec des recettes toutes prêtes à être dévorées. Choisissez votre camp… Dans la famille Lézardon, je voudrais… la mère !

1- Pour la famille Crapahutée

Des gourdes top pour randonnées

Chaussures de marche ? Check. Porte-bébé adapté ? Ok. Chapeau, crème solaire, lunettes ? Tout bon. Eau à profusion, trousse à pharmacie, kit à langer… Validé et GPS chargé. Vous l’aurez compris, ne cherchez pas la famille Crapahutée confortablement installée sous un parasol au bord de l’eau. Ce qu’elle aime, elle, c’est la montagne. Son air pur, ses grands espaces verts et les petits sentiers caillouteux que l’on gravit en sifflotant, parfois aidé d’un âne, d’un lama ou de copains costauds à qui l’on refile le plus gros sac à dos. Compliqué de randonner avec un bébé ? Même pas peur. Pour le déjeuner, on choisit le menu en petit pot dès 4/6 mois, en bols ou assiettes pour les plus grands, et pour compléter le repas des purées de fruits en pot ou en gourde selon l’âge,  ou des mini-lactés. Des recettes qui ont la particularité de ne pas se conserver au frais avant ouverture.Vous avez peur que bébé ne veuille pas manger son petit pot tomates, riz, poulet à température ambiante ? Équipez-vous d’un chauffe-biberon / petit pot nomade capable de tiédir le repas du midi en quelques minutes. On en trouve dans les magasins spécialisés puériculture ou les enseignes tournées vers la nature.

2- Pour la famille Lézardon

Des goûters tutti frutti

Les grandes excursions à la journée, très peu pour eux. Dans la famille Lézardon, les vacances, c’est forcément au bord de la mer, de 9 à 11 heures et de 16 à 18 heures, avec une pause sieste durant les heures les plus chaudes et la parfaite panoplie du petit vacancier protégé dans le panier. Avec eux, on transporte tente et tee-shirts anti-UV, chapeaux, crèmes solaires, jouets en tous genres, tasse à bec pour hydrater bébé et goûters adaptés aux doux parfums de l’été.Des petits pots ou des gourdes aux fruits, des biscuits accompagnés de mini-lactés (fraise, vanille, pomme-banane…) ou de gourdes lactées, dès 12 mois. Idéal pour faire le plein d’énergie les deux petons dans le sable.

 

 

3- Pour la famille Centaleure

Des Blédîner faciles à dégainer

Il faut que ça bouge ! Trois jours chez Mamie, deux nuits avec des copains, une halte-surprise direction la Bretagne, un saut de puce à la capitale… Dans la famille Centaleure, les vacances sont avant tout l’occasion de voyager un peu partout et de s’adapter en permanence à la météo et à l’humeur du jour. Pour bébé, en revanche, pas question d’improviser, on a toujours à portée de main de quoi dégainer un déjeuner à faire réchauffer sur la route (et hop, une purée de panais-poisson dans la gamme « Idées de Maman » ou une printanière de légumes avec du veau en petit pot), un goûter (mini-lactés, gourdes lactées, purées de fruits en pot ou en gourde, biscuits…) et des dîners gourmands. Au choix : petits pots de légumes, sélection « Les récoltes bio », Blédichef (risotto aux petits pois et carottes, fondue de courgettes et petits macaronis…) et les ultra pratiques Blédîner qui proposent un dîner complet (céréales lactées aux légumes) dans une brique, des soupes du soir et des bols aux accords gourmands, mijoté de légumes et lentilles ou farandole de légumes verts et boulghour. Tout pour reprendre des forces avant la prochaine aventure !

4- Pour la famille Globetrotteur

Des préparations tout-terrain

Stimuler les sens de bébé en s’offrant des vacances en famille à l’autre bout du monde… Rien de plus facile pour la famille Globetrotteur rompue aux valises performantes et organisées pour répondre aux contraintes de destinations exotiques. Pour bébé, des solutions de substitution sont prévues pour tous les repas (le familier trio épinards, carottes, bœuf aura peut-être plus de succès que la soirée brésilienne du club de vacances !).Quant aux périples en autonomie, pas de blagues, les repas déjà prêts et conditionnés dans les meilleures règles de sécurité alimentaire sont plus que recommandés à l’étranger, lorsqu’on voyage avec des tout-petits. D’autant plus dans des pays où l’on conseille aussi aux adultes de faire attention au mode de préparation de leurs aliments… Autrement dit, dans la famille Globetrotteur, à partir de 6 mois (et avec l’accord de son médecin), on fait le plein de lait de suite, de briques Blédidej, de petits pots, de bols Idées de maman et Blédichef, de légumes seuls (carottes, brocolis, haricots, petits pois…) ou cuisinés avec des protéines et des féculents, mais aussi de Blédîner, de desserts lactés, de purées de fruits et de biscuits. Un grand mix qui, en fonction de la durée du séjour et des facilités de transport, privilégie les conditionnements tout-terrain (en avion, mieux vaut limiter le verre sous peine de retrouver une valise parfumée à la mousseline de ratatouille) et les dosages (brique souple, dosettes…) facilement utilisables dans tous types de transports.

5- Pour la famille Vertdeterre

Du bio à gogo

Quand la famille Vertdeterre quitte son appartement du centre-ville, c’est pour filer à la campagne, au milieu des ruminants, des pâquerettes et des sous-bois. L’objectif ? Faire le plein de chlorophylle et de balades en forêt.Et comme tout le monde n’a pas la chance d’avoir une maison de campagne avec potager en permaculture et cuisine tout-équipée prête à transformer la récolte du jour, on peut aussi remplir le joli buffet rustique des récoltes de légumes bio (carottes de Bretagne, petits pois français, panais, patates douces…). Également déclinées en version fruitée (pommes de Nouvelle Aquitaine, pommes-pruneaux d’Agen, pommes-poires d’Italie, pommes-ananas du Costa Rica, pommes-coings, pommes-fraises, pommes-cassis…) pour savourer les plaisirs d’un goûter sous les arbres. Originale et parfaitement dans le thème ? La purée de fruits poires, coings, sureau. À défaut de vaches ou du savoir-faire pour les traire, misez aussi, pour les plus grands bébés, sur les bouteilles de Blédilait bio.

6- Pour la famille Macgeek

Tout pour la food tech

Difficile de faire plus connectée que la famille Macgeek. Toujours prête à écumer le web à la recherche des dernières innovations pouvant lui faciliter le quotidien, elle a déjà réalisé, au moment de booker ses vacances en ligne, une liste des produits les plus malins à shopper avant le grand départ, et organisé le tout dans un beau tableau.

Paul, 6 moisÉmilie, 18 mois
Petit déjDosettes cacao et vanilleDosettes croissance chocobiscuitée et caramel
GoûterMini lactés bananeGourdes lactées fraise
DînerBriques Blédiner CourgettesBriques Blédiner croissance légumes variés

Quand la technologie se met au service du bon goût…

 

 

7- Pour la famille Lamézoncestrobon

Des petits plats « maison »

Après une année à courir dans tous les sens, à jongler entre la crèche, les visites chez le pédiatre et les rendez-vous professionnels, la famille Lamézoncestrobon a décidé de s’offrir les plus belles vacances du monde… en restant chez elle ! Pas de valise à faire et à défaire, pas de stress du voyage, pas de bouchons sur la route ou de cat-sitter à trouver, mais du temps pour soi, pour toi et moi, pour profiter de son cocon et des belles adresses que l’on n’a jamais le temps de visiter le reste de l’année.Jouer les touristes à domicile, c’est pile dans la tendance slow life et ça s’accompagne à merveille d’un certain lâcher-prise côté cuisine. Et là, bonne nouvelle, après un petit déjeuner au lit, on peut piocher à l’envi dans toute la gamme Blédina pour sécher la préparation maison du déjeuner, du dîner et même des deux dans la même journée. Elle n’est pas belle, la vie au ralenti ?

Top {{options.articles.limit}} des articles
{{category.name}}

Nos articles pour
tout savoir sur bébé !

Alimentation, sommeil…
Des conseils
pour votre ?
Contactez-nous