Votre bébé a des besoins bien spécifiques

Par exemple, à 6 mois, ses besoins en lipides sont près de 3 fois supérieurs à ceux d’un adulte en rapport de son poids corporel. Bien manger exige donc une alimentation spécifiquement adaptée, jusqu’à 3 ans.
Votre bébé puise dans son alimentation des éléments nécessaires à sa croissance. Le fer participe au fonctionnement de son système immunitaire, le calcium aide à la construction de ses os, les acides gras essentiels, dont l’acide alpha-linolénique, participent au développement de son cerveau… C’est pourquoi il est recommandé d’équilibrer et de varier l’alimentation de l’enfant. Découvrez dans le détail des exemples de nutriments.

Le fer pour défendre l'organisme, le calcium pour les os

Le fer est un oligo-élément. Il aide votre bébé à développer son système immunitaire qui va lui permettre de se défendre contre les infections. Il faut savoir qu’à 6 mois par exemple, les besoins en fer d’un bébé sont 7 fois supérieurs à ceux d’un adulte comparé à son poids corporel.
Né à terme, votre enfant dispose d'une réserve de fer disponible durant 4/6 mois. Ensuite, il doit constituer ses propres stocks. Le lait maternel en contient naturellement en quantité suffisante. Après 6 mois, votre enfant puisera le fer dans le lait mais aussi les céréales infantiles, la viande, les œufs...
Le calcium est un élément minéral indispensable à la croissance de ses os. A partir de 6 mois, votre enfant a besoin de 500 mg de calcium par jour. Jusqu'à ses 3 ans, il devra toujours consommer 500 mg de calcium par jour.
Entre 6 mois et 3 ans,
un bébé a besoin de trois fois plus de lipides qu'un adulte en rapport de son poids corporel.

Les acides gras essentiels, pour le développement du cerveau

Les lipides, c'est-à-dire les graisses, présentent également un grand intérêt pour le développement de votre enfant. Elles lui apportent de l'énergie essentielle au bon fonctionnement de son organisme. Elles entrent aussi dans la constitution des cellules, celles du cerveau en particulier.
Les graisses sont surtout composées d'acides gras dont certains sont essentiels car notre organisme ne sait pas les fabriquer. On les appelle les Acides Gras Essentiels (AGE). L’acide alpha-linolénique (de la famille des oméga 3) est particulièrement important pour le développement du cerveau de l’enfant. Il est donc important d'apporter une alimentation adaptée à votre enfant suffisamment riche en oméga 3. D’autant que les besoins d’un bébé sont supérieurs à ceux d’un adulte en rapport de leur poids corporel.
Durant les premiers mois de la vie du bébé, ses besoins en AGE sont couverts par le lait maternel. Après le début de la diversification, il est conseillé d'ajouter une cuillère à café d'huile végétale (par exemple un mélange d’huiles de colza et tournesol) dans ses légumes et de privilégier les produits laitiers destinés aux enfants en bas âge et enrichis en AGE.

Les vitamines

Les vitamines sont elles aussi indispensables à la bonne santé de votre bébé. Votre enfant a d’ailleurs des besoins en vitamines supérieurs aux vôtres en rapport à son poids corporel.

A, D, E, K, C ou du groupe B. Certaines vitamines du groupe B  interviennent dans le métabolisme des glucides. Par ailleurs, la vitamine C permet par exemple de bien absorber le fer. Elle est, ainsi, une alliée de poids du système immunitaire. A l'âge où débute la diversification alimentaire, les vitamines sont aussi apportées par les fruits et légumes.

Entre mamans

Haut de page

Blédina sur Facebook
Échangez avec Blédina et les autres parents
MyBlédina - L’application pratique et évolutive s’invite sur votre mobile. - Découvrir l'application

Apple, the Apple logo, iPhone et Ipad are trademarks of Apple Inc., registered in the U.S. and other countries.
App Store is a service mark of Apple Inc. Google Play is a trademark of Google Inc.